See also...


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

66 visits

1st of May 1851

1st of May 1851
Cette image représente l'offre par le duc de Wellington d'un cadeau à la reine Victoria, au prince Albert et au prince Arthur, dans une scène qui ressemble à l'Adoration des mages. Le tableau a été commandé par la reine Victoria pour commémorer le 1 mai 1851, qui a eu une triple signification : il a été le premier anniversaire du prince Arthur, le quatre-vingt deuxième anniversaire du parrain du prince, le duc de Wellington, et le jour de l'ouverture de l'exposition universelle. Le prince Arthur tient vers le bas le muguet de mai, un cadeau traditionnel du 1er mai qui apporterait le bonheur. Le Crystal Palace est visible en arrière-plan.

(par Franz Xaver Winterhalter)

Comments
Demetrius Chryssikos
Demetrius Chryssikos
On fait remonter la tradition du muguet du 1er mai à la Renaissance, Charles IX en ayant offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur. La légende veut qu'en 1560, Charles IX et sa mère Catherine de Médicis visitent la Drôme où le chevalier Louis de Girard de Maisonforte offre au jeune roi un brin de muguet cueilli dans son jardin à Saint-Paul-Trois-Châteaux. Le roi, charmé, reprend cette pratique d'offrir chaque printemps un brin de muguet à chacune des dames de la cour en disant « Qu'il en soit fait ainsi chaque année », la coutume s’étendant rapidement à travers tout le pays7. Une autre version de la légende veut qu'en 1560, Catherine de Médicis charge le chevalier de Saint-Paul-Trois-Châteaux, ville du département de la Drôme, d’une mission secrète auprès des Borghèse, ce dernier revient de chez cette riche famille italienne et, en guise de réussite de sa mission, offre au roi à la cour de Fontainebleau un bouquet de muguet trouvé dans les bois.
À la Belle Époque, les grands couturiers français offrent le 1er mai un brin de muguet à leurs petites mains et à leurs clientes. Christian Dior en fait l’emblème de sa Maison de couture. Dès lors, cette coutume du 1er mai devient une fête dans la région parisienne.
2 years ago.
Demetrius Chryssikos
Demetrius Chryssikos
En France, la vente du muguet par les particuliers et les associations non munis d'une autorisation et sur la voie publique est officiellement tolérée le 1er mai en respectant toutefois les autres obligations légales (il s'agit par exemple de muguet du jardin ou des bois et non pas de muguet acheté, sinon ce serait de la revente). La tradition de pouvoir vendre le muguet sur la voie publique remontant à Claude-François de Payan, ami de Robespierre.
Il est produit chaque année 60 millions brins de muguet (vendus à l'unité ou en pots) rien que dans la région nantaise, ce qui représente 80% de la production nationale, réalisée par une trentaine de producteurs répartis sur une demi-douzaine de communes et embauchant en contrat saisonnier près de 7 000 salariés.
En France, il existe une tradition selon laquelle un brin de muguet à 13 clochettes porterait bonheur.
2 years ago.
Christel Ehretsmann
Christel Ehretsmann
"ce siècle avait .. cinquante et un ans"
comme aurait dit V. Hugo
2 years ago. Edited 2 years ago.
Demetrius Chryssikos has replied to Christel Ehretsmann
;-))
2 years ago.