André Delfosse's photos

Pont Alexandre III

30 Sep 2016 31 19 389
Le pont Alexandre-III est situé à Paris, il traverse la Seine entre le 7e et le 8e arrondissement. Ce site est desservi par la station de métro Invalides. En outre, il est desservi par la gare des Invalides de la ligne C du RER. Il se trouve entre le pont de la Concorde et le pont des Invalides. Il relie l'esplanade des Invalides et l'avenue Winston-Churchill, où se trouvent le Petit Palais et le Grand Palais. Inauguré pour l'Exposition universelle de Paris en 1900, le pont était destiné à symboliser l'amitié franco-russe, instaurée par la signature de l'alliance conclue en 1891 entre l’empereur Alexandre III (1845-1894) et le président de la République française Sadi Carnot. La première pierre fut posée par le tsar Nicolas II de Russie, l'impératrice Alexandra Fedorovna et le président Félix Faure le 7 octobre 1896. La construction de cet ouvrage d'art fut confiée aux ingénieurs Jean Résal et Amédée Alby, ainsi qu'aux architectes Cassien-Bernard et Gaston Cousin. Construit dans l'axe de l'esplanade des Invalides, il conduit de celle-ci aux Petit et Grand Palais également construits pour l'Exposition universelle. Sur la colonne, rive droite en aval, fut gravée cette inscription : « Le 14 avril 1900, Émile Loubet président de la République Française a ouvert l'exposition universelle et inauguré le pont Alexandre-III ». C'est un pont métallique de 45 mètres de large composé d'une seule arche de 107 mètres comprenant trois points d'articulation, permettant de franchir la Seine sans point d'appui intermédiaire. Deux tunnels en pierre se situent à ses extrémités. Le pont a plusieurs fois changé de couleur ; il est passé du gris au vert-brun puis au gris perle. Il a repris ses couleurs d'origine lors de son unique restauration en 1998.

Trullo et coquelicots

15 May 2017 30 12 405
Le trullo (pluriel trulli) représente une forme typique de construction rurale de la Murgia dei Trulli (Murgie des trulli), plateau situé entre les villes de Bari, Brindisi et Tarente dans la région des Pouilles en Italie du Sud. Il s'agit, selon le cas, d'un habitat temporaire ou saisonnier dans les champs ou d'un habitat permanent de petits paysans et d'ouvriers agricoles. On en rencontre des témoins isolés dans la campagne mais aussi de véritables agglomérations comme à Alberobello www.ipernity.com/doc/2248656/44827224/in/keyword/5202346 dans la province de Bari. La zone la plus riche en trulli est la valle d'Itria, entre Alberobello, Locorotondo, Cisternino et Martina Franca. Leur âge d'or a été le XIXè siècle, qui vit le morcellement des grandes propriétés en petites parcelles louées par bail emphytéotique et, dans ses dernières décennies, l'extension de la viticulture.

Matera

14 May 2017 13 5 306
Matera est une ville italienne d'environ 60 500 habitants, chef-lieu de la province de même nom, située en Basilicate. Considérée comme l'une des plus vieilles cités habitées au monde, Matera est célèbre pour ses habitats troglodytiques (les Sassi di Matera, littéralement pierres de Matera), classés sur la liste du Patrimoine mondial de l'humanité établie par l'Unesco. La ville est désignée pour être la capitale européenne de la culture pour l'Italie en 2019. La Gravina a creusé le calcaire du plateau des Murge, où s'étale Matera. De nombreuses grottes naturelles ont ainsi été creusées et ont servi de refuge aux hommes depuis le paléolithique ; ce serait l'un des plus anciens sites préhistoriques. Grecs et Romains ont à leur tour occupé les lieux, à la croisée des routes commerciales (Matera était l'une des étapes de la Via Appia). Au cours de l'histoire de nombreuses grottes ont abrité des églises rupestres. Aux VIIè et VIIIè siècles, les grottes devinrent le refuge de moines byzantins, qui transformèrent leurs murs en chapelles. On peut ainsi y admirer des fresques à forte influence byzantine. C'est seulement en 1953 que le dernier habitant est parti, à la suite d'une décision politique, en raison des conditions de salubrité précaires de ces quartiers. C'est la loi De Gasperi, qui, en 1952, imposa l'évacuation des sassi et le relogement de leur population. À cette époque, 15 000 personnes vivent là dans des conditions sanitaires inhumaines. La pièce principale sur le devant était occupée par la famille et les animaux domestiques étaient rentrés le soir dans la pièce du fond. La natalité était élevée dans ces quartiers : jusqu'à six enfants vivants, et tout le monde s'entassait dans une seule pièce qui servait de salle à manger, de chambre à coucher et d'atelier ; le bébé dormait souvent dans le dernier tiroir de la commode. Même au XXè siècle, ni l'eau courante, ni l'évacuation des eaux usées n'avaient été installées. Le calcaire ne permettant pas de retenir les eaux pluviales dans une nappe phréatique, l'eau de pluie est recueillie dans des citernes.

Gallipoli

15 May 2017 9 4 285
Dans l'Antiquité, Gallipoli a été une ville importante de la Grande Grèce, possédant un large territoire qui incluait ce qui est aujourd'hui Porto Cesareo. Au début du Moyen Âge, la ville a probablement été pillée par les Vandales et les Goths. Reconstruite par les Byzantins, elle a alors vécu une période d'essor économique dû à sa position géographique avantageuse sur la mer Ionienne. La cité devint ensuite possession des Papes, ce qui fit d'elle un des centres de lutte contre le monachisme grec, encore dominant dans le sud de l'Italie à l'époque. Au XIè siècle, Gallipoli fut conquise par les Normands et, en 1268, elle fut assiégée par Charles Ier d'Anjou, ce qui entraîna le départ de nombreux habitants vers la ville proche d'Alezio. Elle se repeupla à partir de 1300 sous la domination féodale de la Principauté de Tarente à laquelle elle fut rattachée. En 1484, les Vénitiens tentèrent sans succès de l'occuper. La cité prospéra à partir de la fin du XVIè siècle, date qui marque le début de l'engouement baroque dans la ville. Grâce au port construit par Ferdinand Ier des Deux-Siciles au XVIIIè siècle, Gallipoli devint le premier centre exportateur d'huile d'olive de toute la Méditerranée, le précieux produit servant à alimenter les lampes à huile dans toute l'Europe. Après l'unification italienne en 1861, Gallipoli devint capitale d'un circondario, aux côtés de Lecce et Tarente.

Se rouler dans la paille

13 Mar 2018 17 21 386
Sous le toit fatigué, la paille vieillie.

Le chalet Nicolas

13 Mar 2018 15 6 278
Un vieux panneau de l"Office National des Forêts" indique sur le sentier de randonnée à partir duquel s'ouvre le passage -- il n'y a pas de chemin -- montant à cette belle bâtisse isolée : "Le Forest de Jean Sanière ALT 1040 M ANCIEN CHALET NICOLAS" Nicolas, c'est d'ailleurs le nom de ce lieu sur la carte IGN. En haut, fourrage pour les bêtes, en bas un espace plus "habitable". Ainsi : "Il entrait dans la grange et ouvrait la lucarne du fenil, sur l’écurie, pour donner le fourrage aux bêtes." — (Erckmann-Chatrian, "L’ami Fritz", 1864) Les photos sont prises dans l'ordre : Haut, gauche : du sud. Haut droite : du sud-ouest Bas, gauche : du nord -- l'entrée du fenil. Bas, droite : de l'est -- l'entrée "principale".

Andilana

01 Jan 2017 25 18 565
La dernière page de ma galerie s'enlise un peu dans le brun et le blanc. Il est temps de rejouer les couleurs du monde. Voici la plage d'Andilana, au nord de Nosy Be, Madagascar. NOSY BE (en malgache : « Nosy : île » et « Be : grand ») est une île côtière de Madagascar située dans le canal du Mozambique, près des côtes nord-ouest de Madagascar. L'île est aussi appelée Ambariobe (« La Grande île » en dialecte local) par les habitants de la région. Île volcanique d'une superficie de 321 km2, elle se situe dans la baie d'Ampasindava à 8 kilomètres au large de Madagascar. Elle s'étend sur environ 26 kilomètres du nord au sud sur 20 kilomètres d'est en ouest. C'est l'île principale d'un archipel qui comprend les petites îles de Nosy Komba, Nosy Fanihy, Nosy Sakatia, Nosy Iranja, Nosy Tanikely et les archipels des Mitsio et des Radama. L'ensemble constitue un département rattaché à la région Diana. L'île culmine au mont Lokobe, volcan éteint à 455 mètres d'altitude ; le mont Passot est à 329 mètres de haut. Son chef-lieu est Hell-Ville (nom usuel mais le nom malgache usité est Andoany) 30 000 habitants, situé sur la côte Sud, qui possède le port principal de l'île. ANDILANA est une petite localité à la pointe d'une presqu'île au nord ouest de Nosy Be.

Traitement de la photo "La vallée de l'Avance"

08 Mar 2018 15 17 294
Je voulais donner à ma vue un aspect plus panoramique, et marquer nettement la ligne des sommets, en illustration du texte accompagnant la photo "Le Noir et le Blanc". Dans les grandes lignes, ça donne avec PicMonkey Exposure : réduire Brightness et pousser un peu Contrast. La neige et les sommets trop estompés acquièrent de la présence. Puis dans les Effets, sur Edge sketch, Pousser Thickness et Level of detail à fond et actionner Fade à 90% : les contours sont discrètement accusés (arbres, maisons, etc) Je n'ai mentionné que les actions les plus marquées. La juxtaposition de la photo d'origine et de la photo modifiée montre que celle-ci a nettement gagné en force. Il est loisible à chacun de préférer l'autre, plus douce, et je dirais presque plus "aimable".

Les Aroncis

08 Mar 2018 19 15 264
Ce "document" est une reprise de ma photo www.ipernity.com/doc/2248656/46356774 . J'apprécie peu en général le plus vrai, plus chaud, plus coloré que nature. La route est plus expressive, vivante, serpentine ici, je l'avoue. Mais la couleur terre, boue, vase n'est pas selon moi sans intérêt. www.ipernity.com/doc/2248656/44442532 Certes je revois ici globalement le paysage de ma randonnée... Mais... Dites-moi si vous voulez ce que vous en pensez.

Vallée de l'Avance

L'Avance

08 Mar 2018 16 8 266
L'Avance prend sa source dans le marais de Chorges, tout près de la ville de Chorges, au pied du massif du Piolit, au sud-ouest du massif des Écrins. Elle se dirige vers l'ouest puis rapidement prend une direction générale nord-est à sud-ouest, encadrée par des massifs collinaires de moyenne altitude, avant de se jeter dans la Durance en amont de Tallard, à la limite du département des Alpes-de-Haute-Provence. La longueur de son cours propre est de 20,6 kilomètres, mais elle reçoit peu après sa source un affluent, le torrent des Réallons, qui descend de la crête des Parias, voisine du Piolit, et dont la longueur dépasse largement la sienne au confluent (6,8 km contre 1,5).La rivière apparaît dans les archives du monastère de Boscodon sous le nom de Avanza. Charles Kraeger et Gilbert Künzi dans leur étude des toponymes des rivières romandes proposent un radical celtique Av, Ev signifiant « eau courante », « eau abondante ». Le lit de la rivière est stable : il s'écoule dans un talweg surcreusé par une langue glaciaire lors de la glaciation de Würm. La partie amont est marécageuse, ensuite la pente est forte : 1,5 %. La partie aval, encaissée dans des terres noires, est parfois encombrée de limons, mais le total du matériau transporté ne dépasse pas les 1 000 m3 annuels. Une précision dans l'intéressant article que wikipedia consacre au village de Montgardin : La rivière de l'Avance coule dans la plaine, tandis que le haut du village est alimenté par les eaux capricieuses du torrent de Combe-Chabert. La plaine est soumise aux débordements fréquents de l'Avance qui provoquent des coulées de boue sur la voie entre Chorges et Montgardin. Ces événements ne sont pas nouveaux. Le 21 juin 1798, par exemple, le ruisseau du Dévezet, dans la plaine, rentre en crue, comme en témoigne une lettre des consuls : « Citoyens, je vous préviens qu'une grande crue d'eau a tombé au béat du Sarruchet et qu'il a intercepté la grande route, impossible que personne ne puisse y passer ny à pied ny à cheval. » Mais de tels événements concernent surtout la partie haute du cours de l'Avance lorsqu'elle reçoit le torrent qui descend du Piolit voisin.

Clairière des Aroncis

08 Mar 2018 10 6 204
Montgardin se situe à 5 km de Chorges, 6 km de La Bâtie-Neuve à 15 km de Gap et à 22 km de Tallard, à proximité du lac de lac de Serre-Ponçon. Le vieux village se dresse sur une colline dominant la vallée de l'Avance. Il culmine à 970 mètres d'altitude, mais le point culminant de la commune se trouve dans le quartier de Mal Boisset, à 1421 mètres. Le village comprend plusieurs hameaux : les Viaux, les Aroncis, les Bridons, les Massots et, dans la plaine, le hameau de Saruchet.

Sentier

08 Mar 2018 4 98
montgardin.valleedelavance.com Le territoire communal occupe une superficie de 1532 ha et fait partie du Bassin Gapençais. Sur ces 1532 ha, 390 ha sont couverts par les forêts, 437 ha sont des terres labourables et 135 ha sont des surfaces toujours en herbe. L'altitude est comprise entre 800 m et 1391 m. La commune est constituée de trois grands ensembles : > La plaine de Montgardin qui s'étend sur environ 400 ha (altitude variant de 800 à 840 m) > Le plateau sur lequel est implanté le chef-lieu sur un promontoire, à l'écart des axes de circulation. Il occupe une superficie d'environ 800 ha (altitude 730 à 1150 m). > La partie "accidentée" ou "montagneuse", en majeure partie à l'ubac, adossée au flanc nord du massif surplombant la vallée de la Durance ; elle s'étale sur 800 ha environ à des altitudes comprises entre 1150m et 1391m. C'est dans cette dernière partie que vous m'accompagnez aujourd'hui.

En forêt

08 Mar 2018 4 141
Une anecdote mentionnée dans l'intéressant article en cours d'élaboration sur Wikipedia : 5 mai 1839 : Une battue aux loups est organisée sur la commune : « Cette battue aura lieu dimanche prochain, 5 du présent mois, mais elle devra commencer dans les bois des trois communes à sept heures précises. (...) Il faudra vous procurer le plus grand nombre possible de traqueurs et, à l’heure fixée, faire commencer la battue, en la dirigeant du pied du bois vers leur sommet et du côté de Chorges, autant que faire se peut, afin que si les loups étaient manqués par vos tireurs, ils puissent être rejetés sur ceux de cette commune. Vous aurez la bonté de choisir les divers habitants de votre commune réputés pour être les meilleurs tireurs, et ceux-là seulement devront être postés et armés de fusils (...). Il ne doit pas être tiré un coup de fusil sur quelle pièce de gibier quelque ce soit, et (...) il sera dressé procès-verbal contre tout individu qui enfreindrait cette défense... » [Archives départementales de Hautes-Alpes] fr.wikipedia.org/wiki/Montgardin

Le Blanc et le Noir

08 Mar 2018 5 6 184
Aujourd'hui, gros sac chapeauté d'une veste épaisse et d'une paire de raquettes sur le dos. La polaire est dans le sac et n'en sortira pas, c'est en sweat-shirt que j'effectue ce circuit sur les pentes exposées au nord, au-dessus de la vallée de l'Avance. www.ipernity.com/doc/2248656/46356782 Repérage d'une sortie qui me fera passer de Chorges ou Montgardin à Espinasses par la montagne. Cela commence par un petit chemin dans les bois, les chaussures suffisent mais il faut ruser avec les neiges que le vent a amassées en bancs profonds par endroits www.ipernity.com/doc/2248656/46356768 . La vue s'ouvre www.ipernity.com/doc/2248656/46356770 sur un magnifique panorama des premiers sommets des Ecrins : le Piolit, et les Aiguilles de Chabrières. Tout blanc, le col de Moissières marque les hauteurs de la station d'Ancelle. Plus à l'ouest, les timides mais jolies crêtes de la montagne Saint-Philippe et du Chapeau de Napoléon www.ipernity.com/doc/2248656 . Vers l'arrière, le Dévoluy avec le pic de Bure sur lequel quelques nébulosités esquissent une caresse. Puis survient un large replat où quelques fermes éparses www.ipernity.com/doc/2248656/46356774 ont creusé des clairières de terre brune. Le chemin se liquéfie à proximité d'un ravin, la remontée se fait au bord des talus car le passage est noyé sous la neige. L'aboiement des chiens me prévient que j'arrive en zone habitée, en l'occurrence une ferme que rejoint un chemin bitumé. Je repère les panneaux destinés aux randonneurs, les photographie pour mémoire, jette un coup d'oeil vers les hauteurs qui me permettront de gagner Vière et Espinasses, de l'autre côté. Je redescends en me laissant couler sur le bitume sur lequel des ruisseaux brillent dans le contre-jour, le chemin serpente en pente rapide, pressé de rejoindre et de traverser l'Avance qui se gonfle fièrement des eaux de fonte. Finalement, mon lourd et encombrant équipement ne m'aura pas servi... Mais mieux vaut pouvoir en disposer : personne n'avait encore suivi ce chemin depuis les dernières neiges.

Entre-ouverture

24 Aug 2016 14 17 149
Portes et fenêtres à Remollon.

Dans le vieux Remollon

24 Aug 2016 10 7 150
Une impression souvent de clôture. Définitive. Pour compléter et peut-être nuancer ma réponse à Winscha hier à propos de Remollon www.ipernity.com/doc/2248656/46348710 , voici deux photos de la partie ancienne de ce village. Elles sont prises un jour d'été, sous un vigoureux soleil. Du pittoresque, certes, mais le gris sous un ciel gris, c'est moins plaisant... C'est en tout cas l'impression que donne ce village lorsqu'on le traverse et que la grand-route s'étrangle en son centre.

78 items in total