1/200 f/14.0 20.0 mm ISO 250

NIKON CORPORATION NIKON D750

AF Nikkor 20mm f/2.8

EXIF - See more details

See also...

Karp Panta group Karp Panta group


Pictures for Pam Pictures for Pam


Dans la rue Dans la rue


ZPHOTO ZPHOTO


The Photographer The Photographer


Where in the World? Where in the World?


Tolerance Tolerance


TRAVELOGUE TRAVELOGUE


Give PEACE a Chance! Give PEACE a Chance!


Street Portraits Street Portraits


=editing images= =editing images=


Colour my world Colour my world


Your Shock Photos Your Shock Photos


Regards Photographiques Regards Photographiques


Street shoots...... Street shoots......


Regards Regards


DES YEUX ET DES REGARDS DES YEUX ET DES REGARDS


100-200 Views 100-200 Views


Coup de coeur !!! Coup de coeur !!!


open daily open daily


Asia Travel - Are You ? Asia Travel - Are You ?


Street photography Street photography


People People


Strong Colors Strong Colors


Nikon Nikon


National Geographic National Geographic


See more...

Keywords

Nikon
Benares
Varanasi
Inde
Bidonville


Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

463 visits

Le bidonville de la Kharbuza

Le bidonville de la Kharbuza
Varanasi (Inde) - Je vous emmène cette semaine en immersion dans le bidonville de La Kharbuza. Un petit refuge pour quelques centaines de familles, situé derrière la gare principale de Varanasi (Bénarès). J’y étais en Octobre 2018 avec une Organisation non gouvernementale (ONG) médicale (Action Bénarès) qui assure gratuitement une veille sanitaire.

J’avais traversé de nombreux bidonvilles dans ma vie. Jamais je ne m’y étais jamais arrêté plus d’une ou deux journées. Là, pendant trois semaines, j’ai découvert une micro-société dont certains habitants ne sortent jamais, alors que d’autres résident ici parce qu’ils ne trouvent pas à se loger ailleurs, comme des chauffeurs de rickshaws ou de vélos-pousse, des commerçants ambulants ou musiciens de rue etc.

Presque tous appartiennent à la caste des intouchables. Un statut qui les rend invisibles au reste de la société indienne. Ils tentent de survivre en triant les déchets. Certains vendent du thé, des bonbons et des cigarettes à l’unité ou des objets religieux. Certains ont même de minuscules échoppes. Les plus habiles réparent de vieilles carcasses de voitures qu’ils parviennent parfois à revendre. Mais beaucoup tirent leurs maigres ressources de la mendicité.

Les enfants n’ont pas d’existence légales car ils n’ont pas été déclarés à leur naissance. Ils ne sont pas scolarisés et n’ont pas droit aux vaccinations, pourtant gratuites en Inde, en raison de ce statut d’invisibles.

Malgré ce reportage le sur le terrain de la misère, j’ai rencontré des gens particulièrement attachants. Ils ont réussi à reconstituer une micro-société en marge de la croissance indienne, avec ses petits bonheurs et ses grands malheurs. Ils sont certes en bas de l’échelle sociale, mais je les ai vu se battre au quotidien pour relever la tête et tenter de vivre. Tout simplement.
Translate into English

Sylvain Wiart, Wierd Folkersma, Doug Shepherd, Ch'an and 44 other people have particularly liked this photo


27 comments - The latest ones
 Alain Lefebvre
Alain Lefebvre
J'aime bien la composition.
20 months ago.
 Pam J
Pam J club
THIS IS A CRUEL WORLD .. EVEN TO ITS OWN.

MANY DESERVE BETTER.
20 months ago.
 Nicolas Mertens
Nicolas Mertens club
C'est tout de même incroyable—ou mieux dit, incomprehensible—que le pays puisse se payer un programme d'exploration spatiale...
20 months ago.
 Annemarie
Annemarie club
Touching!
happy week ahead!
20 months ago.
 Xata
Xata club
O seu texto é cheio de sensibilidade, respeito e delicadeza. O Jean-Luc deve ser uma muito boa pessoa...
20 months ago.
 Luis Soares
Luis Soares club
Une jolie photo !
20 months ago.
 Claudia G
Claudia G club
Un très beau reportage sur leur vie !
20 months ago.
 Anke Brehm
Anke Brehm
Interessantes Motiv,gut präsentiert.
20 months ago.
 Boro
Boro
Superbe ***********
20 months ago.
 William Sutherland
William Sutherland club
Outstanding shot and framing!

Admired in:
www.ipernity.com/group/tolerance
20 months ago.
 Dominique 60
Dominique 60 club
de voir des enfants ou des personnes agées, qui plus est, me scandalise , en l' an 2019 .... je crois que l' on ne mesure jamais assez la chance que l' on a d' echapper à cette survie si intolérable ! j' ai une grande estime pour ces peuples qui essaient de rester tout de même dignes et accueillants !
20 months ago.
 Annaig56
Annaig56 club
récit touchant et belle photo ,
20 months ago.
 micelot
micelot
Das Motiv ist sehr schön eingerahmt.
20 months ago.
 Diana Australis
Diana Australis club
Emouvant...
20 months ago.
 HappySnapper
HappySnapper club
I can never understand the culture of Untouchables, They are just people like you and I! Where when and why were they branded as untouchables? My guess is that if by some sudden fortune they amass a lot of wealth they will have more friends in Indian society that they could ever have imagined. I am very much looking forward to this series of photographs Jean-Luc.
20 months ago.
Jean-luc Drouin club
has replied to HappySnapper club
Les Dalits (Intouchables) sont plus de 200 millions en Inde, soit 16,6 % de la populations. Certains parviennent à sortir de leur condition. En 2017, l'actuel président indien (proche des nationalistes) était le deuxième intouchable à être élu à ce poste purement honorifique. Le pouvoir réel est détenu détenu par le premier ministre Marendra Modi. Un ultra nationaliste hindou ancien gouverneur de l'Etat du Gujarat.
Mais force est de constater que les intouchables restent en grande majorité prisonniers de leur "statut". De plus, malgré un président issu de cette population "hors castes", sont ces dernières années de plus en plus victimes de violences dans les Etats du Nord-Ouest de l'Inde.
20 months ago.
 Pat Del
Pat Del club
Espérons qu'il auront une existence meilleure dans une autre vie !
20 months ago.
 Cajera
Cajera
Fenêtre sur un autre monde
20 months ago.
 Ernest CH
Ernest CH club
J'aime tout sauf la situation de ces gens
20 months ago.
 Keith Burton
Keith Burton club
A very sad photo and narrative. I normally try and respect other cultures and traditions, even when I don't agree with them, but I can't find any justification at all for the way these poor people are treated under the caste system - it's immoral and inhumane..!!

Sorry..........rant over! Despite all, this is a very well framed and taken photo!
20 months ago.
 J.Garcia
J.Garcia club
J'apprécie vraiment le texte et la photo

Merci pour le partage, Jean-luc
20 months ago.
 Yves Saulnier
Yves Saulnier club
Merci pour le texte, je connaissais cet état de fait mais pensait (je ne sais pourquoi) qu'il y avait une évolution en Inde. C'est pour ces personnes une vie d'une dureté incroyable que l'on peut difficilement ressentir de notre pays.
20 months ago.
Jean-luc Drouin club
has replied to Yves Saulnier club
il y a certes une évolution en Inde Yves. La classe moyenne se développe. Mais sur une population de plus d'un milliard d'habitants, beaucoup restent sur le bord de la route. Pour ne pas dire dans le caniveau. Si on ajoute la persistance de pratiques et de croyances ancestrales on se retrouve avec un pays encore plus paradoxal qu'il ne l'a jamais été.
20 months ago.
 LotharW
LotharW club
Sehr schön eingerahmt und wunderbares Licht! *** und was für ein Leben.....
20 months ago. Edited 20 months ago.
 photosofghosts
photosofghosts club
J'ai aussi admiré ces nouvelles images, très descriptives et aux couleurs vives. Toujours belle!
Amitiés
Fabio
20 months ago.
 Leo W
Leo W club
Das waren sicher sehr berührende Tage dort.
20 months ago.
 Au Cœur...
Au Cœur... club
j'ai revu slumdog millionnaire il y a quelques jours
j'en suis encore retourné par certains aspects

par chance pour toutes ces personnes que tu croise chez elle, tu n'es pas un mirage, toi... :-)
20 months ago.

Sign-in to write a comment.