Authorizations, license

Visible by: Everyone
All rights reserved

173 visits

Fleur de lys (Karnauch/Marie-Anne Ellert, interprétation Maureen)


LA FLEUR DE LYS

Et je croyais ne plus t'aimer
Dans l'eau dormante de notre ennui
Y'avait plus trace de ce désir
Qu't'avais semé dans tes sourires
Quand le fer rouge de ton absence
Sur la chair froide de mon épaule
Laissa l'empreinte comme une erreur
Comme une griffure comme une fleur

Une fleur brûlante
En fleur de lys
Si dévorante cette fleur de lys
Une éclaircie dans ma douleur
Un incendie dévastateur
Une vertu mêlée de vice
Qui se dévoile dans les coulisses
La jalousie

La chair dormante de mon amour
S'est réveillée marquée au rouge
Cette fleur fatale ouvrant mes yeux
Signait mon mal comme un aveu
Et là naissait fleur vénéneuse
La rage du manque l'étreinte du vide
Toutes ces images de vos nuits folles
S'élargissaient comme une corolle

Cette fleur brûlante
En fleur de lys
Si dévorante cette fleur de lys
Une éclaircie dans ma douleur
Un incendie dévastateur
Une plaie ouverte quand tu t’éclipses
Qui se dévoile dans les coulisses
La jalousie

Depuis j'dors plus j'me désaccorde
J'y pense toujours j'y pense encore
De savoir que tu serres son corps
Ça me dévore ça me dévore
Et de ces braises tel le phénix
Ressuscite un troublant supplice
Mon amour tendre mon amour X
Glissant si loin de ma vie lisse
La fleur de lys

Comments