Si j'avais su, ou même seulement subodorer un seul instant que j'aurais retrouvé toute cette bande de fêles, d'obsédés sexuels, de mono-maniaques de l'orgie romaine,de philosophes du petit jaune (et pour certaines du frétillant petit canard jaune, non, je ne fait pas allusion à Exmoog!), et élèves assidus de la philosophie abductive de maître Van Damme que j'avais précédemment eu le malheur de croiser sur le 360, (que l'on me damme à tout jamais si je deviens comme lui...), JAMAIS AU GRAND JAMAIS, je ne me serais inscrit sur Epernity. T

Telle la tragédie grecque, la fatalité est inévitable et le sort du héros est inscrit dans les entrailles du blog découpé par la pythie du net, condamné à errer à tout jamais avec ses compagnon d'infortune, tel Jason et les Argonautes, quoique celui-ci à la chance d'en être revenu....

Je me vois donc condamné à errer a tout jamais, tel sysiphe, avec vous tous, mais je dois, à vrai dire, avouer que cette fatalité délicieuse me réjouis, d'autant plus que mon coté de hard rockeur pervers n'avait pas encore finit de vous briser vos petit tympans fragiles avec des riffs de marteau piqueur et des borborygmes de chevelus digne de l'exécution du cochon (ceux qui ont déjà vécu cela savent toute l'insoutenable réalité de la conception de la rosette et des pieds paquets..)

Bon, donc, on se remet ça encore une fois, on va parler de trucs totalement inutiles, de stupre et de luxure, de bouffe (pour changer), je vais vous faire des articles dont vous n'aurez rien a foutre comme celui là, on va s'éclater les cornées à matter pendant des heures nos Zordinateurs, rire tout seuls comme des zombies pour l'entourage en voyant vos messages et autres délires...

En un mot, on va essayer de se faire du bien, ça ne fait pas de mal, non?

Et au fait, comme j'en ai marre de lire des blagues de blondes sur Q/R, je change de registre:

http://www.dailymotion.com/video/x3dbmj_elle-a-pas-de-chance-regardez

Bienvenue à toutes et à tous, mes amis, de maintenant, ou dans le futur...