dans la panade
elle était dans la panade
la galère ,,, des dossssssssssiers impensables
qui lui retombaient dessus
qu'elle ignorait
par ignorance ??? incompétence ???
non ,, naïveté ,,, ?? pttr
confiance
trop aveugle
pauvre cruche !!!
elle a cru toucher la fin du monde
le spectre des porteurs d'opprobre
impasse sans aspérités
impossible de s'en tirer
mais c vrai koa
comment se douter ,, du père de ses enfants
un compagnon pas toujours sympa, pas toujours charmant, et mm pas du tout
certes
mais compagnon tout de mm
oui parfois les plats volaient lolllllll
les mots fusaient grrrrrrrrrr
elle avait fui tout çà
les incartades
les remarques
les railleries
les insultes
les sous entendus,,
mm être bafouée
elle revivait,, finissait par briller pour de bon ,,,,,,,,,,,,!!!!!!!!
et là
je l'ai croisée ,, et recroisée ,,,
ce n'était plus la même
jusqu'à ,, il y a un court instant
un coup de téléphone
une voix amie
une voix aimée
une voix juvénile
balayant tout
tout ce qui l'avait brisée ,, ces derniers jours,,, ces dossiers de M ,,,,,,,
ces entrevues d'antichambre d'officiels du barreau
sans compter le reste de ce qui la souciait sans pouvoir en parler !!!!!!!!!!!
elle revit
a retrouvé ses couleurs
ses mots
sa voix
le regard presque ado'
et si ,, elle s'en sortait pour de bon ? ? ?