certains réveillons
j'allais te voir
tu attendais
une âme
aimée
ce n'était que moi
et
ce jour
où je t'ai ramenée
chez toi
dans ce foyer
ce "bunker à vieux "
çà me déchirait
dans la neige
j'entends tes mots
tu me parlais
et
je me souviens
autrefois
toi si brillante
si belle
l'espagnole
éclatante
ensorcelante
mais
parfois
si
............. acerbe ? ? ? !!!!!!!!!!!