je t'ai dit ?? pensé ??? susurré ???
,,,,,,,,,, je t'aime
tu en as souri
flatté
touché
eu
tu n'en as pas ri
affecté de ton aura
reluisante et replète ! ! !
je t'aurai dit
,,, je te hais
tu en aurais fait
autant
oui
pour le plaisir satisfaisant
d'être interpellé
et reconnu
à ta valeur commune
et....... désormais ....
au seuil de ma fuite
dis moi un peu
petit d'homme
souriras tu
riras tu ,,, enfin
fût-ce pour laisser entrevoir
ce battement
que tu n'as jamais voulu
céder à mes regards ????????????????????????????
ces mots si souvent jetés
à tes afficionados
mais si avares
en retour des miens

A .... ? scène 5