Titre : Tout pour éviter l'amende
Écrit le 13.06.2008

Les conducteurs d'Auckland, en Nouvelle-Zélande, ne manquent pas d'imagination pour contourner la loi et emprunter les couloirs de circulation réservés aux véhicules occupés par plus de trois personnes.

Poupées gonflables, mannequins de vitrine, chiens habillés de vêtements d'enfants... Autant de stratagèmes auxquels des automobilistes ont recours pour emprunter ces voies réservées sans payer l'amende de 150 dollars néo-zélandais (73,16 euros).

Les contrevenants font également preuve d'une grande fantaisie dans les excuses qu'ils avancent lorsqu'ils sont pris sur le fait par les policiers chargés de photographier les automobiles qui ne respectent pas la règle du co-voiturage de rigueur pour pouvoir emprunter ces files, a expliqué à Reuters Andre Dannhauser, directeur de la sécurité routière du conseil municipal de North Shore.

"Le plus souvent, ils disent qu'ils avaient bien des passagers, mais trop petits pour qu'on les voie sur la photo", raconte Dannhauser.

Depuis quelque temps, des étudiants proposent - moyennant une somme modique - de jouer le rôle du passager le temps que la voiture passe devant les policiers. Ils reviennent ensuite en courant à leur point de départ pour proposer leurs services à un autre automobiliste.

Les bénéfices qu'ils en tirent ne sont cependant pas suffisants pour qu'ils puissent se payer une bière après une telle dépense physique, ironise Dannhauser.
***********************************************************************

********************************************************************************

Titre : Chanceuse... ?
Écrit le 15.06.2008

Coup de chance pour BreAnna Helsel, une adolescente du Michigan qui a survécu après avoir été frappée par la foudre début juin dans la maison de ses parents. Pour fêter ça, elle a acheté un billet de loterie, pour gagner... 20 dollars.

L'adolescente de 16 ans se trouvait dans sa maison à Blanchard, à environ 80km de Grand Rapids, et regardait l'orage qui s'abattait sur la région le 6 juin lorsqu'elle a remarqué que l'eau entrait par une fenêtre de la cuisine laissée ouverte.

"Elle est allée fermer la fenêtre, et la foudre est tombée et l'a frappée", a expliqué sa mère, Linda Johnson au "Daily News" de Greenville. BreAnna Helsel a de son côté quelques difficultés à exprimer ce qu'elle a ressenti sur le moment. "C'est comme si vos pieds étaient endormis", dit-elle.

Elle explique avoir vu l'électricité sortir de ses doigts pour se propager jusqu'aux ampoules au plafond, ce qui a immédiatement coupé le courant dans toute la maison.

Au début, elle n'a pas voulu voir de médecin, mais a dû se résoudre à se rendre à l'hôpital lorsqu'elle a commencé à sentir des picotements dans un bras. Les extrémités des doigts de sa main droite ont été noircis, et des muscles de son bras ont souffert, mais tout devrait rentrer dans l'ordre, selon les médecins.

"Tout le monde a dit que j'avais eu beaucoup de chance", a-t-elle déclaré.

Puisqu'elle semblait avoir de la chance, les employés de l'hôpital ont conseillé à BreAnna Helsel de prendre un billet de loterie. Sa mère lui en a acheté un le lendemain, pour un gain de 20 dollars.
*********************************************************************

*****************************************************************

Titre : 13
Écrit le 15.06.2008

Oliver Peck doit voir des "13" dans ses rêves. De minuit jeudi à minuit vendredi, le tatoueur de Dallas a dessiné à l'encre le chiffre porte-malheur 415 fois sur des bras, jambes, chevilles, dos, et même quelques paires de fesses, décrochant au bout de son marathon le titre envié de recordman de la discipline du Livre Guinness des records.

Son record validé par le responsable de Guinness Danny Girton, il prend la succession de Katherine Von Drachenberg, alias "Kat Von D", star de l'émission américaine de télé-réalité "LA Ink".

Depuis des années déjà, chaque vendredi 13, le tatoueur de 36 ans avait lancé la mode de ce marathon de 24 heures, "un sacré coup d'adrénaline", selon ses dires.

Parmi les clients qui lui ont permis de décrocher le record, on trouvait des pompiers, des policiers, des barmen, une infirmière et un chirurgien, qui ont fait la queue des heures devant sa boutique de tatouage.

Et aussi Sarah Hooper, 24 ans, une obsédée du chiffre 13 qui essaie toujours de ne prendre que 13,13 dollars d'essence à la pompe, et se faisait tatouer vendredi son septième "13" sur le corps, tout en haut de la cuisse... "C'est un truc à faire un vendredi 13", a-t-elle glissé.
******************************************************************

*****************************************************************

Titre : Sexy Soccer
Écrit le 16.06.2008

Autriche 10 - Allemagne 5, mais il s'agit seulement de... "Sexy Soccer", un match de beach-football remporté dimanche à Vienne par des Autrichiennes "revêtues" seulement d'un string et de peinture aux couleurs nationales, rouge-blanc-rouge.


"On a montré aux garçons que c'est possible", a déclaré la capitaine de l'équipe autrichienne, Renée "Pornero", faisant ainsi allusion au "miracle de Cordoba", la victoire historique (3-2) de l'Autriche sur l'Allemagne au Mondial-1978 en Argentine, que les Autrichiens rêvaient de rééditer lundi à Vienne à l'Euro-2008 (Gr.B).

Une victoire de l'équipe du pays coorganisateur, avec la Suisse, de l'Euro-2008 est la condition sine qua non d'une qualification et provoquerait automatiquement l'élimination des favoris allemands, qui ont terminé 3e du Mondial-2006, sur leurs terres.

****************************************************************************

Titre : Petite amie de métal
Écrit le 18.06.2008

Sculpturale et affectueuse, une petite amie robotique va être lancée au Japon à destination d'un public d'hommes célibataires.

Une société japonaise a créé ce petit robot de 38 centimètres de haut qui fonctionne avec des piles, embrasse sur commande et sera sur le marché japonais en septembre pour environ 175 dollars (113 euros).

Avec ses capteurs infrarouges et son moteur électrique, la petite automate, baptisée "Ema", approche ses lèvres lorsqu'elle détecte un visage humain. Ses concepteurs expliquent qu'elle se met alors en "mode amour".

"On associe souvent aux robots la force, la brutalité et le combat, mais nous voulions briser cette idée reçue et créer un robot doux et interactif", souligne Minako Sakanoue, porte-parole de Sega Toys.

"Elle est adorable et même sans être humaine, elle peut se comporter comme une vraie petite amie."

"Ema", littéralement "Version actuelle de l'éternelle jeune fille", peut ainsi tendre une carte de crédit, chanter et danser.

La société compte sur la solitude masculine pour vendre 10.000 robots dès la première année.

*****************************************************************

Titre : Bon nageur
Écrit le 18.06.2008

Un ours polaire, espèce en voie de disparition, a été localisé dans le nord de l'Islande, probablement égaré dans l'île nordique après avoir parcouru des centaines de kilomètres à la nage, a-t-on appris mardi auprès d'un photographe islandais sur place.

"L'ours se trouve dans le nord de l'Islande près de la commune de Saudarkrokkur. Apparemment, il n'a pas faim. Il se nourrit d'oeufs et d'oiseaux", a expliqué Rax Axelsson, photographe du quotidien islandais Morgunbladid.

Il n'y a pas d'ours polaire en Islande et le plantigrade vient probablement de la région arctique.

M. Axelsson a expliqué que l'ours polaire avait été repéré lundi par une fillette d'une douzaine d'années qui faisait une promenade avec son chien lorsque celui-ci a commencé à s'agiter et à aboyer.

"Elle a vu quelque chose de blanc et a pris conscience que c'était un ours polaire. Elle est rentrée chez elle en courant. Elle n'a jamais couru aussi vite de sa vie", a-t-il raconté.

Selon lui, l'animal se trouve à 200 mètres de la ferme de la fillette.

Les autorités, qui avaient décidé il y a deux semaines d'abattre un autre ours polaire échoué dans les mêmes conditions, s'efforçaient lundi de l'attraper pour le remettre dans son milieu naturel, a-t-on appris auprès d'un porte-parole du zoo de Copenhague.

"Les autorités islandaises nous ont demandé de les aider à attraper l'ours. Nous avons envoyé notre chef vétérinaire qui est en route avec un pistolet spécial", pour endormir l'animal, a expliqué Bengt Holst.

Le chef vétérinaire va tenter de s'approcher de l'ours pour lui administrer une dose de tranquillisant, a-t-il ajouté, précisant que les autorités espéraient l'attraper d'ici la fin de la journée si les conditions météorologiques le permettent.

Pour l'heure, personne ne sait s'il s'agit d'un mâle ou d'une femelle, ni son âge.

****************************************************************

BISOUS