Comme le soleil est parti et que la pluie est bien présente je fais un article pour égailler L'aprés midi et pendant que je fais ça je ne déprime pas!

****************************************************************************************

Titre : Paf la benne !
Écrit le 30.03.2008 

Il était moins une pour William Bowen qui, après une nuit bien arrosée avec des amis à Muncie (Indiana), s'est réveillé dans la benne d'un camion d'éboueurs.

Le chauffeur du camion venait de vider une poubelle dans la benne et s'apprêtait à activer son broyeur lorsqu'il a entendu William Bowen crier.

"Il a levé la tête et a vu cet homme debout dans la benne de notre camion", a expliqué Larry Green, de l'entreprise de collecte d'ordures Rumpke. Selon lui, William Bowen a seulement dit qu'il avait froid.

"Cet homme était extrêmement saoul", a-t-il ajouté.

William Bowen a expliqué qu'il avait bu avec des amis dans un bar de Muncie jusqu'à environ 3h00 jeudi mais qu'il ne se rappelait pas comment il avait atterri dans le camion. Il a refusé de révéler l'identité de ses camardes de boisson.

Il a été soigné pour des blessures légères.

"Je suis simplement content que les choses se soient arrangées", a déclaré Larry Green. "Ce n'était pas un cadavre. C'était un corps qui parlait".

**********************************************************************************************************

Dépôt réservé...

****************************************************************

/* */

Titre : Chips croquante
Écrit le 28.03.2008
Le coeur de la personne qui a ouvert ce paquet de chips n'a dû faire qu'un bond. Elle a en effet eu la désagréable surprise de tomber nez à nez avec la tête d'un rat !

La scène a eu lieu en Corée du Sud. La compagnie Nong Shim, responsable de la chaine d'alimentation pour cette marque de chips, a présenté ses plus plates excuses.

Malgré tout, l'avenir de cette société serait pour le moins compromis.

La façon dont la tête de rat a pu se retrouver dans le paquet reste jusqu'à ce jour un mystère...

*********************************************************************************************
Le chat séquestré...

*******************************************************************************************

Titre : Une belle histoire d'amour
Écrit le 28.03.2008

Le cygne noir tombé amoureux d'un pédalo du lac de Münster, en Allemagne, s'apprête à retrouver son compagnon de plastique après en avoir été séparé tout l'hiver.

Les gardiens du zoo espèrent que le moral de Petra s'améliorera de manière notable une fois de retour sur le lac qu'elle partage avec un pédalo géant en forme de cygne depuis bientôt deux ans.

"Lorsque nous avons éloigné Petra du pédalo, elle a semblé perdre pied", a dit un employé du zoo, Dirk Wiwirs. "Nous espérons qu'elle ira mieux une fois qu'elle sera de retour à ses côtés et qu'elle se sentira de nouveau en sécurité".

Petra a fait les gros titres de la presse internationale en 2006 lorsqu'elle est devenue si attachée au pédalo qu'elle a commencé à refuser de s'en éloigner.

Elle a été transférée au zoo pendant l'hiver où elle a pu bénéficier d'un enclos chauffé et de la compagnie d'un cygne blanc bien vivant.

*********************************************************************************************

Qui gagnera la course ?

**************************************************************************************************************

Un homme «transgenre» et enceinte

Nicolas Bérubé La Presse Los Angeles

Une femme qui est devenue un homme et qui a épousé une femme prétend être enceinte d'une fille

On peut voir sur le site du magazine The Advocate l'histoire ainsi que la photo de Thomas Beatie.
Photo: www.advocate.com

Ce n'est pas le préambule d'une énigme insoluble - c'est le scoop publié sur le site du très sérieux magazine américain The Advocate, une référence pour les gais et lesbiennes depuis plus de 40 ans.

Thomas Beatie, 34 ans, qui habite en Oregon, a rédigé un article sur son expérience d'homme «enceinte». M. Beatie, qui était auparavant une femme et qui a subi un changement partiel de sexe, affirme être enceinte de cinq mois. Lui et sa femme Nancy disent attendre une fille qui devrait naître en juillet. Le magazine affirme avoir authentifié l'histoire auprès de leur médecin avant la publication.

L'expérience se passe bien, écrit M. Beatie. «Je vais être le père, et Nancy sera la mère. Malgré le fait que mon ventre grossit à cause de la nouvelle vie en moi, je suis stable et confiant comme l'homme que je suis.» M. Beatie, qui s'appelait auparavant Tracy Lagondino, a subi, il y a plusieurs années, une opération pour se faire ôter les seins. M. Beatie a aussi suivi une thérapie d'injection de testostérone, qui lui a permis d'avoir une barbe. Légalement, il est un homme. Or, il a gardé l'appareil reproducteur féminin, ce qui lui permet d'avoir une grossesse normale.

L'expérience est pénible, notamment pour ce qui est de l'acceptation sociale. Le personnel médical aurait mal réagi au projet du couple.

«Des médecins ont eu des attitudes discriminatoires envers nous, et n'ont pas voulu nous voir à cause de leurs croyances religieuses. Des professionnels de la santé ont refusé de m'appeler par mon prénom masculin, ou de reconnaître que Nancy était ma femme. Des réceptionnistes ont ri de nous. Nos amis et notre famille ne nous ont donné aucun soutien. Vouloir avoir un enfant n'est pas un désir masculin ou féminin, c'est un désir humain.»

Canular?

La nouvelle incroyable s'est répandue à la vitesse de l'éclair hier sur l'internet et dans les médias américains, laissant sur son passage un lot de commentateurs médusés et d'observateurs perplexes.

Josh Love, un voisin de M. Beatie, a dit à la télé locale qu'il doutait de l'authenticité de l'histoire. «Je l'ai vu (M. Beatie) dans la rue l'autre jour, et je ne peux pas dire qu'il avait l'être d'être enceinte. Je peux sortir mon ventre, et moi aussi avoir presque l'air d'attendre un bébé. Je trouve ça bizarre. Je ne sais pas si j'y crois ou pas.» Un autre voisin a dit savoir que le couple fréquente depuis longtemps une clinique de fertilité de Portland.

Le réseau Fox News, qui a enquêté sur l'affaire, croit qu'il s'agit d'un canular. Le couple a signé une entente de confidentialité qui se termine le 1er avril, le jour du poisson d'avril. D'ici là, M. Beatie et sa femme ne s'adresseront pas aux journalistes et resteront loin des caméras de télévision.

***********************************************************************************************************

L'échographie

***************************************************************************************************************