Titre : Italien aigri
Écrit le 05.03.2008
Lectures : 168


Un Italien de 32 ans a écopé d'une peine de deux ans et quatre mois de prison pour avoir mis sur internet des photos à caractère pornographique de son ancienne petite amie et les avoir envoyées par courriel à plus de 15.000 correspondants.

Il avait créé un site internet montrant son ex-amie en train de proposer ses faveurs et des jeux érotiques avec, en prime, son numéro de téléphone.

L'homme, qui avait aussi envoyé des menaces par SMS à la jeune femme ainsi qu'à ses parents, était poursuivi pour diffamation, menaces et violences.

Dans son arrêt, le tribunal de Milan a estimé que ce type de photos et de données relevaient du domaine strictement privé et auraient du le rester et a reproché à l'homme d'avoir enfreint cette règle sans l'assentiment de la principale intéressée.