(J'en ai aussi parlé sur 360, je sais lol!)

"Lettres de non-motivation" de Julien Prévieux (Editeur : ZONES)

Prix : 9,90€

Cet après-midi alors que je déambulais dans le secteur librairie de la FNAC à la recherche de cadeaux de Noël, je suis tombée sur cette petite merveille. L'auteur, un fou-furieux de l'humour (il me rappelle un certain belge!!!!) s'est amusé à poser des "non-candidatures" en réponse à des offres d'emploi parues dans divers journaux. A mourir de rire.

Dans 95% des cas l'auteur a reçu des lettres-type complètement décalées et dans les 5% restant des réponses personnalisées assez..... il faut lire l'ouvrage pour comprendre. Julien Prévieux nous venge des lettres de refus que nous avons tous reçu lors de nos recherche d'emploi. Répondre "non" à des gens qui ne vous proposent rien... ptdr!

Je vous livre ici un exemple.

L'annonce :

B.....ta :N°2 sur le marché français des sauces froides (mayonnaise, sauces de variété, sauces crudités), nous recherchons :

1 CHEF DE SECTEUR H/F

(je vous passe les détails!)

 

La lettre :

Objet : poste de chef de secteur

 

Madame, Monsieur,

Je vous écris suite à la proposition de poste de chef de secteur parue dans le journal "Le marché du travail". Je dispose d'une solide formation commerciale, d'un tempérament enthousiaste et d'un goût immodéré pour la junk-food. Depuis 5 ans, je me nourris exclusivement de sauce béarnaise, de sauce hot pepper, de sauce pomme frites, de sauce américaine, d'aïoli, de sauce pour nem, de sauce bourguignonne et de sauce madère. Dans une recherche d'efficacité maximum, j'ingurgite les pots le plus rapidement possible. Fort de cette expérience, j'ai largement dépassé le poids limite qu'on peut se permettre si l'on veut pouvoir se déplacer. C'est pourquoi j'estime avoir toutes les qualités requises pour devenir chef de secteur. Malheureusement votre proposition de poste se situe en région parisienne et je ne m'éloigne jamais du supermarché Fran...x de la rue des Amandiers. Par conséquent, je me vois, bien malgré moi, dans l'obligation de refuser votre offre.

Dans l'attente d'une réponse de votre part, je vous prie, Madame, Monsieur d'agréer l'expression de ma considération distinguée.

Julien Prévieux

 

La réponse :

 

Madame, Monsieur ( lettre hyper personnalisée lol)

 

Nous avons bien reçu votre candidature à notre offre d'emploi de début septembre et vous en remercions.

Malheureusement nous sommes au regret de ne pouvoir vous répondre favorablement.

Néamoins, si vous nous y autorisez, nous conservons votre dossier et nous ne manquerons pas de faire appel à vous si d'aventure un poste correspondant à votre profil venait à se libérer.

Nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, en l'assurance de nos sentiments les meilleurs.