Voilà une année que cette bande de loubards prélevée au groupe CARVING (ska-punk), écume petites et grandes scènes en laissant à chaque fois la même trace de pneu indélébile sur les tympans. Avec CARVING, ils ont quelques 1500 dates derrière eux (3c), 2 albums (wagram), et quelques 1eres parties éloquentes (Mass Hysteria, Marcel et son orchestre, Keziah Jones….) Une envie de changement, une direction plus Rock’n’Roll, un public plus large…La naissance de SKIP THE USE : de l’énergie brute truffée de délicatesse, une voix vive saupoudrée de douceur, des sons lourds entrelacés de finesse. C’est un peu de rock dilué dans une mesure de pop, du punk en grande discussion philosophique avec du ska et bien d’autres choses encore…Un peu d’Artic Monkeys, Block Party et The Hives, mais en définitive, SKIP THE USE ressemble juste à SKIP THE USE, rien d’autre. Récemment prix du public pour le tremplin Starting rock (Festival Chorus des hauts de seine), et gagnant du tremplin Rock en Stock, ils ouvriront celui-ci le 1er ou le 2 aout, avant Nashville Pussy, Luke et Mass Hysteria…. Et s’il y a un endroit ou SKIP THE USE prend toute sa dimension, c’est bien sur scène : Le rendez-vous est fixé ! body cqfd.com/skiptheuse