Ciné : Amos Gitai a des soucis

Choquant ! Le réalisateur israélien Amos Gitai dont le dernier long-métrage Désengagement vient d’être présenté à Venise et à Toronto, a été privé de sa subvention, pourtant promise, que devait lui verser la Israeli Broadcasting Autority, la télévision nationale israélienne. Le motif ? Amos Gitai n’est "pas un israélien"... La chaîne nationale israélienne, sans aucun doute, lui fait payer son engagement contre la politique de la droite nationaliste.

Article publié le 22 septembre 2007 sur methexis.com