En fidèles héritiers de Cartier-Bresson, pour apporter la preuve de la rigueur de nos cadrages… Nous allions jusqu’à limer les passes-vues de nos agrandisseurs. Et à cette époque, comme à présent, j’aimais Paris… au mois d’août. Je pense que la photo du centre n’est plus réalisable de nos jours, le stationnement des cars n’étant plus autorisé autour de Notre-Dame…