Roland, Gérard Platteau's articles

  • leur gentille petite âme d'esclave .....

    - 4 years ago - 5 comments
    quand on pense à la spectaculaire transformation qui s'est opéré en moins d'une décennie on reste phttps://www.revolvermaps.com/?target=enlarge&i=20monim9w0tantoi, et effrayé, épouvanté, devant le degré de soumission , l'âme d'esclave, des français (ça a été beaucoup plus vite que pour les habituer à accepter le service militaire obligatoire : il y avait bien fallu une génération entière et des tonnes de gendarmes et de répression, plus des milliers de sermons des curés aux ordre…

  • quelques détails très interessants sur le régime nazi

    - November  9, 2016 - 1 comment
    1° dans ses mémoires Victor Klemperer rapporte que des inspecteurs municipaux sont venu examiner son jardin, et lui ont mit une amende pour ce délit : que le jardin n'était pas assez bien entretenu selon les normes . Puis d'autres sont revenus et ont dit : il reste là et là des mauvaises herbes, si vous ne les faites pas enlever la municipalité vous enverra des jardiniers professionnels, et il vous en coûtera plusieurs centaines de marks. 2° parmi les catégories persécu…

  • oni bone atentu

    - July  6, 2016 - 2 comments
    Oni ne forgesu, ke universalismo ne estas nepre maldekstra ideo ! (male al tio, kion multaj kredas senŝanĝe de post 1889, kaj kion oni kredigas). Estas ĉefe kapitalisma, kaj kun-NWO (Nova Tutmonda Ordo) universalismo. contrairement à ce que ne nombreŭ gens de gauche (qui en l'occurence ont oublié d'être scientifiques ! pour les marxistes et de sentir où se trouvent l'interêt du peuple) s'imaginent, l'idéologie postnationale n'est pas, n'est plus (elle l'a été à une certaine époque) une idée…

  • autre coïncidence

    - January 28, 2016 - 1 comment
    le 19 octobre 2000 dans le cadre des apparitions de la Vierge à Assiout en Egypte, une femme, Ensaf Gobran Salwan, a été miraculeusement guérie, elle souffrait de diabète et d'un gonflement de son ventre (ascite) Le diabète c'est que qu'avait Jacqueline Et le ventre gonflé par l'ascite c'est que qu'avait maman. ça fait un drôle d'effet d'apprendre ça.

  • rondeurs féminines - autrefois c'était un pléonasme

    - October  8, 2015
    Très interessant texte trouvé un jours : "U n échange d'affection se réalise presque uniquement avec le corps. Les odeurs en constituent le déclencheur par leur effet paralysant, tandis que le corps provoque des émotions stimulantes dans l'affection. Le corps se subdivise en cinq caractéristiques; le poids, la forme, le volume, la consistance et la température. C'est dans l'ensemble du corps que naissent nos émotions et qu'on capte celles des personnes qui nous entour…

  • Y'avé

    - August 13, 2015 - 1 comment
    Il n’y’a plus d’train, il n’y a plus personne dedans. Il n’y a plus d’neige. Il n’y’a plus d’amoureux, qui s’serrent’ amoureus’ment. Il n’y a plus d’âges. Ils ont tous fini d’passer : c’est des choses’ qui un jour Forcément arrivent. On vivait de chemins partagés et d’amour, De mains dans l’eau vive, De disputes, et d’en avoir marre les uns des autres, D’incompréhension. Mais de tout ça les processus n’ont ri…

  • souvenirs

    - June 14, 2015
    Normal 0 21 - « Nous savons tous que le souvenir des temps difficiles se trouve bien souvent purifié des souvenirs des souffrances et des misères vécues et tend à ne plus guère garder que l’empreinte des moments plaisants et réconfortants. Ces moments plus clairs ont été rares dans le tissus des circonstances ; mais ce sont eux qui brillent et qui illuminent la magie de notre mémoire … … Alors même le souvenir des peines, des fatigues, des misères éprouvées, subit une ransmutation,…

  • Sen ia ajn kareso karna homa

    - April 19, 2015
    Par jehaislescookies vous vous souvenez de Marjorie boulton, la si émouvante poétesse espérantiste ? SOLECO Sen seksa juko homo povas sidi ; Ni povas trolabori, aŭ bromidi. La karno povas vivi tute sole, Sen ajna tuŝ' tenera kaj konsola En frosta lito sen elektra tremo, Kaj, plie, sen amika varm’ nek manpremo, Sen ia ajn kareso karna, homa, Onklina kis’ formala, stacidoma, Kaj iel, certe, kvankam altakoste , Ni povas vivi ĉiam…