A l'hospice, Georgette est la reine de la chaise roulante, catégorie plus de 85 ans.

Elle adore foncer dans les couloirs, prendre un maximum de vitesse et les virages sur une roue.

Parce qu'elle n'a pas toute sa tête, les autres pensionnaires tolèrent ses frasques.

Certains, même, participent à son délire.


Georgette fonce dans un couloir, une porte s'ouvre et surgit son copain Jacques :

- STOP ! Rangez votre véhicule sur le côté et arrêtez le moteur !

Jacques demande le permis de conduire. Georgette farfouille dans son sac, sort un vieux ticket de métro et le lui tend.

- Très bien ! C'est en ordre, vous pouvez circuler !


L'octogénaire repart en trombe et, un peu plus loin, alors qu'elle vire sur une roue, Jules, un autre copain, se plante devant elle :

- Avez-vous l'attestation d'assurance de ce véhicule ?

Georgette plonge à nouveau dans son sac et tend à Jules une feuille de salade.

- C'est bon ! Vous pouvez reprendre la route, Madame.


Georgette arrive près de la chambre de Mimile qui est là, planté au milieu du couloir.

II est nu, le sexe en érection.

- OH NON ! dit Georgette. Pas encore l'alcotest !