Le visage du simplet du village s'illumine d'un tel sourire que ça intrigue le bistrotier :

- Qu'est-ce qui te rend si heureux ?

- Ben, raconte le gars, tu sais que je vis à côté de la ligne de chemin de fer.

- Ouais…

- Eh ben, la nuit dernière, en regardant par la fenêtre, voilà qu'je vois une jeune femme attachée aux rails, comme dans les films !

- ??? !!!

- Alors, je suis vite allé couper ses liens et je l'ai ramenée chez moi.

- Ah ! Et ensuite ?

- Ben, on a fait l'amour toute la nuit, partout dans la maison, et de toutes les façons !

- C'est fantastique ça, p'tit gars ! Quelle chance pour toi ! Et elle était jolie au moins ?

- Ah ça, je n'saurai jamais... j'ai pas r'trouvé sa tête.