Majestueux, Magique, Mythique... il n'y a pas de superlatifs assez complet pour decrire cet ensemble de 300 temples petits et grands repartis sur une surface de 400 km2 en pleine Jungle Cambodgienne.

Etales sur toute la partie nord du Cambodge, la visite commence en pleine brousse a 8km de la ville la plus proche, Siem Rep, point de depart incontournable du circuit ou on achete nos billets (a partir de 20 $ la journee).

La Magie nous a vite enveloppe dans son manteau dense d'arbres totem qui vont jusqu'a peupler l'interieur des temples avec des mastodontes de plusieures dizaines de metres de haut. Ce sont le plus souvent des Fromagers ou des Ficus dont les graines ont ete deposees par des oiseaux et dont les racines ont laboure les structures comme on rate un mille-feuille.

Des Bruits imaginaires traversent la Jungle comme dans un film d'epouvante... Singes, oiseaux et parfois d'etranges animaux (qu'on prefere loin de nous) contribuent a creer une atmosphere d'aventure.

Dans certains temples (comme celui de Ta Phrom), le must a ete de laisser l'etat dans lequel ils ont ete decouvert au 19e siecle pour creer le frisson des premiers decouvreurs... Sensations garanties, surtout que les infrastructures et restrictions sont quasi inexistantes. L'envie est alors grande de retourner quelques pierres ca et la au detour d'une galerie sombre pour esperer decouvrir une relique intacte ou une sculpture inedite... Sauf que ces pierres amoncelees un peu partout font generalement entre 50 et 1 tonne ! Le mystere reste donc entier, juste la, sous nos pieds.

L'etat de la plupart des temple est deplorable, une vegetation luxuriante ayant fait un soigneux travail de sabotage durant pres d'un millenaire. Plus de 50 % des structures se sont effondrees ou partiellement ecroulees (quand elles ne sont pas en passe de l'etre), juste maintenues part des etais de fortune. On sent un danger permanent sous nos tetes et malgre les nombreuses mises en garde. On a le sentiment que la tres grande partie de ce qu'on explore ou escalade aurait ete strictement interdit en Europe vu les risques encourus.

L'architecture est un savant melange d'art pré-colombien, Incas, Egyptien, Indou (et accessoirement Romain et Grec). Les temples sont de toutes les tailles, allant de la dimension d'une grande maison a l'equivalent du chateau de Versailles... le plus souvent entoures d'un rempart, lui meme ceinture par un canal comme nos villes fortifiees d'autrefois. Les temples d'Angkor ont eu leur heure de gloire entre 900 et 1300 A.C, et certaines de ces villes fortifiees habritaient jusqu'a 100.000 personnnes dans des fastes qui valent largement ceux de Rome ou de Mexico. Chacunes de ces villes fortifiees etaient construites par des rois qui voulaient se distinguer de leurs predecesseurs. Les temples ont petit a petit ete desertes apres 1300, suite aux nombreuses guerres, invasions avec les tribus Thai et les Cham.

Ce n'est qu'au 19eme siecle que l'on redecouvre petit a petit ces merveilles. La France, qui a une tres longue histoire avec le Cambodge, a largement contribue au colossal travail de reconstitution du site d'Angkor (meme si ce qui reste a faire donne l'impression que rien n'a encore ete fait...).

Nous avons scillonnes les Temples a velo, moyennant des journees jusqu'a 100km, mais dans une Jungle majestueuse qui nous invite apres chaque virage a de nouveaux frissons... C'est manifestement notre plus belle decouverte depuis le debut de ce Grand Voyage.