On a decider de prendre un open bus pour rallier Hanoi a Saigon (1600km), avec 4 stop inclus, bus couchette tout confort pour 15euro.

On arrive donc a Hue au petit matin et la, surprise : du Soleil, du vrai. Depuis qu'on est arrive a Pekin et jusqu'a Hanoi au Vietnam, on a droit au legendaire brouillard poisseux qui deprime la vue a plus de 1km, et qui se transforme regulierement en crachin pluvieux.

Hue, 350.000 habitants, un petit paradis sur terre avec sa citadelle fortifiee de 3km sur 4, ses plages, sa splendide cite imperale, ses temples, ses tombeaux royaux, ses petits plats typique succulents, ses parcs arbores et surtout la gentillesse des gens qui se plient en 4 pour rendre service et qui nous tancent de toute part de Hello ou what is your name.

Dans cette ville pourtant tres touristique, on a l'impression d'etre les premiers touristes qu'ils rencontrent...sauf sur les point de passage oblige pour touristes ou la, c'est l'inverse, on a l'impression d'etre pris pour de vulgaires vaches a traire...

Notre conclusion : les touristes se contentent de passer par cette ville sans s'aventurer hors des principaux spots touristiques, ce qui nous donne un agreable sentiment d'etre perdus au fond du Vietnam des qu'on prends la tangente des circuits classiques.

Dans cette ville a l'ambiance club med, les habitants donnent l'impression d'etre en vacance toute l'annee, le stress ici est aussi decale qu'un huissier dans un parc d'attraction disney. Pourtant, il ne faut pas se fier aux apparences, et le pere noel (celui qui joue "le pere noel est une ordure") qui semble partout present comme en atteste l'arbre de Noel geant fait en bouteille de bierre heinekein, est venu a notre rencontre sur un scooter avec sa femme et deux enfants en bas age. "Hello, i want to meet you, i'm an English teacher and today is may day off, do you want to come with us in a very good and cheap Vietnamiese restaurant, no tourist, i would be glad to speak English" Sur nos velos a la recherche d'un resto, on se dit chouette, c'est la bonne aubaine, on va suivre ce pere Noel. Nous voila donc partis pour 3km dans les rues de Hue pour arriver dans un petit resto vietnamien sans pretention, on y retrouve un groupe de 7 personnes deja attablees. La soiree se passe bien arrosee dans une ambiance bonne enfant de jeux et de complicite amicale. Vient le moment de payer et le pere noel me dit "i pay for the table because if you pay, they will charge you more because you are a tourist" quelques minutes plus tard, il me dit que je doit lui payer 1 millions de dong, soit plus de 10 fois l'estimation au juger du cout de notre repas. Il avait l'intention ensuite de nous emmener dans un plan beaucoup plus foireux, quelque part dans sa famille....Je regle cette histoire avec 100.000 dong soit le cout aproximatif de notre part, et nous repartons a la maison, decalques par cette experience surprenante (voir photo du pere noel)

On apprendra par la suite en discutant avec des locaux qu'il existe une large palette d'arnaques de ce type, toutes visant a estorquer ou voler des fonds. Et meme si ce ne sont qu'une minorite qui pousses par l'appat du gain fonctionnent ainsi, l'effet sur le touriste a les consequences qu'on connait....qui en consequence modifie en profondeur le comportement de toute une population... 

Pour notre part, ca ne modifie en rien notre rapport a cette population chaleureuse et acceuillante...dans laquelle se dissimulent d'autant mieux les loup et autres especes de requins que nous auront encore largement l'occasion de cotoyer dans nos prochaine aventures...