Hong-Kong, une des villes les plus sures du monde, 7 millions d'habitants sur un archipel encore separe par des frontiere bien gardees mais qui fait officiellement partie de la chine depuis 1997. Un Pays deux systemes, c'est ce qui permet encore a cette ville d'etre (totalement ?) preservee pendant 50 ans du reste de la chine, car il faut bien le dire, tous les chinois (soit plus de 1 milliard) revent de cette ville ou le salaire basic de 1000 euro ici est a comparer au 20 euro mensuels du salaire de base chinois, ou aux 200 euros d'un bon salaire a Pekin. Ici, personne ne crache par terre, les rues sont propres et moderne, le metro est en avance de 20 ans sur le notre et les batiments font penser a Paris la defense, meme si derriere les enseignes clinquantes des rues populaires, on peut distinguer certains batiments vetustes comme des epaves de navire.

Malgre le nombre de ses habitants, Hong-kong est une ville a taille humaine, ou tout ou presque peut se faire a pied. chaque station de metro est separee de 5mn a pieds et la ville recele de nombreuses rue pietonnieres, bien sure etouffees sous les commerces arborant des promesses de tout poils qui creent une atmosphere de bonheur envoutante. Il y a de la foule partout, et toutes les nationnalites sont presentes meme celles que vous ne verrez que dans un voyage improbable comme des sikh ou d'autres ethnies aux tenues d'un autre temps. Dans certaines rues, comme a Paris la defense, le soleil n'arrive pas jusqu'au sol....ce qui ne semble pas deranger grand monde sachant que la temperature moyenne de jour comme de nuit tourne autour des 25 degres avec une humidite qui doit avoisiner les 80%. Il y a donc les bruits de clim partout qui viennent s'ajouter a l'animation de la rue et aux bruits des travaux, un vrai capharnaum musical.

Hong Kong est une plate forme du commerce, donc tout ici est articule autour de la vente et du marketing. Dis moi combien tu as et je te dirais ce que tu peux acheter = tu repars fauche comme le ble en un clin d'oeil. D'ailleurs, le cout de la vie ici est identique a celui de la France sauf que les sirenes du marketing ont aussi 20 ans d'avance sur les notres et il faut bien reconnaitre qu'elles ont ici de veritables dons hypnotiques avec leurs offres dernier cri et leurs promesses genereuses comme on les verra dans quelques annees en France. On est en quelque sorte dans un aquarium commercial, gigantesque vitrine de ce qu'on verra bientot chez nous dans les rayons... 

Les hong-kongais n'aiment pas la tutelle de la chine qui met petit a petit la mainmise sur toutes ses institutions et les postes clefs tout en laissant ca et la quelques "candy's". Beaucoup sont d'ores et deja pret a emigrer aux 4 coins du monde. Tout le monde ici parle l'anglais couramment depuis la maternelle. Bref, on ne se sent deja plus vraiment en chine. En tout cas, on se fait gentiment plumer ici comme un canard laque....a la sauce aigre douce.