Une palme pour cette ville interdite comme la plupart jusqu'en 1995, avec ses 1,5 millions d'ames qui travaillent sans relache....mais ou est le centre ville ??? propre, grise, Novossibirsk fait l'appologie du style cubisme, non pas celui de l'epoque dada, mais celui de kroutchev avec ses kroutchovka...petits immeubles gris de 5 etages concus pour 25 ans et qui n'ont pas encore recu de ravallement pour la plupart apres bientot 50 ans....de quoi faire deprimer le clown le plus joyeux.

Neanmoins, nous avons a nouveau rencontre la legendaire hospitalite Russe avec Svetlana qui travaille a l'alliance Francaise de Novossibirsk. On a notamment decouvert qu'il y avait la mer en siberie (si si) et meme la petite suisse en Altai a Chemal, dans le sud de la siberie (voir photos)

Egalement legendaire, l’incompetence rare des preposes de l’administration qui decident en fonction de leurs maigres connaissances et de l’interpretation des textes de loi; laxisme certainement du a leur salaire mensuel egalement legendairement bas (smic russe=30euro, salaire moyen=60euro, pension retraite=30euro) alors qu’il faut 2000 euro pour bien vivre au centre des grandes villes russes comme en Europe…un enorme paradoxe qui est peut etre a l’origine d’une autre particularite criante de la russie que nous avons experimente lors de plusieures tentatives d’engegistrement aupres des autorites locales : Tu seras illegal…ou alors virtuel.

Les lois ne sont pas faites pour etre applicables mais pour entretenir un systeme quelque peu douteux…derniere egerie de ces loi, depuis le 1 septembre 2007, et que personne ne connait encore : l’interdiction de fumer DEHORS, avec plusieurs euros d’amende a la clef, oui, un comble quand on sait que les russes sont de gros fumeurs…c’est encore la police (milice) qui va faire des choux gras. 

La legende bien vivante des belles Russes : Entre les femmes russes, c’est la competition a celle qui sera la mieux roulee, la plus aguicheuse, la plus sex….ou pantere. Parfois, c’est vraiment magnifique. Parfois, c’est limite vulgaire et meme pute de luxe, mais qu’est ce que ca en jette aux yeux….mini jupe quel que soit le temps, talons hauts quel que soit l’etat des chaussees, petits hauts moulants et ventres apparents ornes des marques les plus en vues (kookai, chanel, lacoste, …..) rappellent que les atours des femmes sont des valeures sures en Russie.

Les Femmes sont ici en surnombre par rapport aux hommes, plus de 1 homme sur 4 est mort dans les differentes guerre, 26 millions au total sur moins de 150 millions d’habitant, on n’a jamais entendu une telle tuerie, c’est inimaginable….je vous laisse imaginer la suite…Il semble que la parite soit en cours de retablissement chez les plus jeunes.

La voiture en russie : Icone sacre de l’homme qui incarne autant la reussite, la virilite que  le pouvoir de l’argent, il y met tout son Coeur. Et comme tout est incertain en russie, que personne ne sait de quoi les loi seront faites demain, c’est l’objet de consommation le plus prise des hommes.Pour une petite idée des regles en matiere automobile : Les volants a droite sont presques aussi nombreux que les volants pour conduite a gauche….on a deja eu plusieures occasions de voir des accidents.

La roulette russe, c’est l’experience de la route en russie : On a pris le bus pour aller dans le sud de la siberie depuis Novossibirsk pour un periple de 1200km, et bien au programme on a eu droit a tout; bus pas aux normes avec par brise version puzzle, conducteur qui dort en roulant, depassement des lignes blanches avec rencontres frontales a 4 sur des routes de 2, les bandes d’arrets d’urgence deviennent de veritables voies d’autoroutes… mais une ambiance bonne enfant qui rassure et nous rappelle qu’en france aussi on n’avait au debut aucune regle de securite dans la conduite auto…

Raphael nous raconte l’histoire d’un homme qui injurie sa femme avec le visage en sang après un accident de voiture car elle ne pouvait pas se payer le luxe de se plaindre devant une si grande catastrophe.

Entre l’alcool (certains magasins d’alimentation en ont fait leur plus grand rayon), les voitures, le look patibulaire et la rudesse des Hommes, on peut comprendre que certaines femmes aspirent a un autre ideal

Les russes sont asser directs, pas de politesse mais ils ont des reflexes gallants : jamais de RDV avec une femme sans fleurs et on laisse la place aux personnes agees. On peut dire que les Russes sont des rustres galants

Surprenant, c’est incroyable comme les grandes marques francaises sont bien representees : Alimentation, chaines de magasins, banques, vetements, voitures, parfum et cosmetiques ect….on est partout c’est vraiment epatant, on se croirait Presque chez soi dans les grands magasins.

Je ne sais pas si c’est notre baroud d’honneur avant de se faire definitivement bouffer par la concurrence ou l’emergeance d’une nouvelle forme d’economie, mais en Russie, on existe encore….

L’embleme de la siberie pourrait etre le bouleau, non pas celui des villes meme si le travailleur moyen y fait largement plus de 40 heures, mais celui des forets ou il y est roi, car on ne voit presque que lui, largement devant les pins et les cedres qui sont encore principalement utilises pour construire la maison traditionnelle des villages russes.

Une grande specialite en russie : le Bania, sorte d’hybride entre le sauna principalement et le hamam. En russie dans tous les villages, il a valeur du dicton anglais ‘an apple a day keep the doctor away’ le bania s’utilise avec un fagot de branches de bouleau pour fouetter le corps, le bouleau a des vertus drainantes, surtout utilise en version fouet…..

Le climat en russie sous nos latitudes est comme le notre, sauf que les extremes sont vraiment extremes. En Hivers, le thermometre peut facilement descendre a –30 sur les differentes villes du parcours du transsiberien, mais depasse aussi largement les 30 en ete. Heureusement, les hivers sont sec, ce qui donne un froid vif mais supportable.

Les villes sont principalement constituees de batiments mal construits, souvent de facon hative, notamment pendant la periode de Kroutchev ou sont nees les kroutchovka (voir photos), ces petits immeubles gris et cubiques de 4 a 5 etages construits pour 25 ans et qui n’ont meme pas ete ravales pour la plupart après bientot 50 ans d’existance….je vous laisse imaginer l’etat des conduits, electricite,ect….

Le profil de la maison typique russe de village d’un habitant de condition correcte : toilettes au fond du jardin, bania dans le cabanon du jardin, un peu d’electricite, frigidaire de l’epoque frigidaire… pas d’eau courante, et alimentation du lavabo dans une petite citerne (voir photo) et poele pour chauffer la maison, bien sur.

La parano des voleurs : reelle ou pas, cette peur amene la plupart des batiments a se parer de grilles sur les fenetres du rez de chaussee et la plupart des portes des appartements, quelles que soient les villes et les etages sont blindes comme des coffre fort, il y a de l’or en barre partout chez les russes ??….la porte d’entrée est assurement la piece maitresse de tout domicile, elle coute probablement le meme prix que tout l’appartement….avec son contenu bien sur….

Autre particularite russe qui nous a valu plusieurs frayeures : toutes les gares de russie sont reglees et affichent l’heure de Moscou. Les billets sont donc egalement vendus avec des departs et des arrivees aux heures de moscou. Les gares sont absolument magnifiques, on peut dire que c’est le deuxieme type de monuments dans lequel l’etat russe investit a grands frais (voir photos)

Dans le transsiberien, l’ambiance y est familiale, on se partage les repas, on parle avec les mains, on vit un temps deconnectes du monde dans une petite famille improvisee qui ne s’embarasse pas des petits chichis que nous connaissons en France (voir video)

Cote Alimentation et restaurant, pas vraiment de tradition en Russie, disons que la tradition c’est ‘Niet restaurants’ depuis 1917. Ils s’en developpent donc depuis 1995 principalement autour des concept de fast food a l’americaine et maintenant a l’europeenne.Ce ne sont pas leurs traditionnels pelmeni ( gros raviolis fourres), bortch (soupe au chou, bettrave), crepes a la sauce machin et autres petits pains fourres a la pomme de terre qui pourront faire office de star cullinaire cote raffinement. Je dirais meme mieux, c’est ultra lourd et gras. Si bien qu’on en est souvent reduit a acheter des produit pro-europeens qui nous coutent la peau des fesses…

A part ca et les produits europeens qui ont envahis les rayons, il y a plein de petites mamies qui vendent leurs quelques legumes, champignons ou produits laitiers sur des petits etales (voir photo) le long des routes et des magasins. J’oubliais, on a quand meme decouvert le than sorte de super lait caille et une version light de l’hydromel en pre-fermentation…on a du negocier ferme pour savoir qui de nous deux allait terminer la bouteille, a importer en france donc.