Le matin je n'aime que le thé et un calin de mon chatounet

Le pied sur le parquet et je sais qu'il faut travailler !!

pourtant je voudrais tant rester couettée.

Le soleil fouille le volet pour venir me caresser

Tandis que  je cherche sous l'oreiller

Le baiser qu'un amoureux a laissé.

Je le pose sur ma joue pas encore maquillée

Il s'étend doucement comme pour m'emballer !

Pas envie de me lever

Je laisse le baiser volupté

combler mon corps abandonné.