Chacune de nos photographies sont une reconstitution de la réalité ; je croise des regards, des lieux, des instants, des paysages, des atmosphères, sans hésiter à recréer le temps d’un cliché ; déclinant l’obscurité en lumière, contrastant comme ce monde.
Comme ces paysages que je découvre parfois, je reconnais ces lieux et la chaleur qui en dégage est là, pesante, palpable et l’intensité du bleu du ciel emplit mes yeux des souvenirs du soleil et de la lumière.
C’est comme si par son action, l’aspect de la nature devenait plus pur comme le premier matin du monde. Les tons permettent de créer une atmosphère dense et sensible, un peu comme si le temps s’immobilisait.
Ainsi la promenade anodine s’intériorise, se charge de sentiments, de rêveries et ce décor devient théâtre de nos émotions et de nos histoires à inventer. Mes oeuvres alors constituent une invitation poétique, pleine de séduction, me laissant contemplatif d’un univers connu mais pourtant différent à chaque fois.
Grâce à l’image se dégage alors un charme particulier, doucement qui m’envoûte sans que je m’en aperçoive. Un voyage à ne pas manquer.
Ces atmosphères si proches du rêve sont nées d’une contemplation admirative, et ces paysages m’apparaissent comme l’éternité ou règne un climat de sécurité à la découverte  des mystères de la vie.
Le silence est troublé que par les bruissements de cette nature qui par instant révèle ses secrets. Ces images sont imprégnées de lumière tandis que quelques traits incisifs campent ombres et formes pour invoquer la réalité de ce monde intimement lié à la magie.
C’est cela que j’aime dans les images et je continuerai à suivre ce chemin de la vie, de la découverte de notre regard photographique.
Je me réjouis encore de vous faire partager cela.
J’aime vos images, elles reflètent votre vie, aussi.