Et après !     
                                                                      Que risque-t-il de se passer ?
Le climat est fragile ? Un réchauffement global interromprait le climat global ?
Imaginons ….
« Les oiseaux commencèrent à se déplacer vers le sud ; comme une grande migration organisée…les animaux terrestres devinrent plus nerveux et inquiets. Tous nos compagnons fidèles aboyèrent ou miaulèrent des nuits entières…sans savoir pourquoi, sans explications.
Les stations météos dans le monde entier diffusèrent des bulletins alarmants sur des zones habitées, et pourtant réputées calmes et stables. Des orages violents commencèrent à éclater un peu partout, accompagnés de pluies  diluviennes, de grêle, d’averses de neige  sous des latitudes inhabituelles.
La fonte de la calotte polaire s’accéléra inévitablement et, modifia complètement le climat dans l’Atlantique Nord. Rien de tout cela ne se produisit, jusqu’alors, dans notre Histoire…
Les tornades gigantesques frappèrent de plein fouet de façon imprévisible, les grandes villes de ce monde…
Le courant Atlantique Nord se modifia brutalement, entrainant des tempêtes et des dépressions atmosphériques sans précédent. Conjuguées avec des coefficients de marées impensables,                      d’importantes inondations immobilisèrent de vastes régions.
Un plan massif d’évacuation des populations les plus exposées fut même envisagé, par des cellules de crise des gouvernements et des pays, complètement dépassées par les événements…
Le moral des Hommes était au plus bas….
La température baissa brutalement, alors que le niveau des Océans monta brusquement…
Le chaos s’installa partout…
La vie fut interrompue ; nous entrâmes dans une nouvelle période glacière. 
Que pouvions-nous faire ?
 Sauver le maximum de gens ?
Se déplacer vers le Sud ?
Et prier… ».  
Michel