Brigitte et Xavier sont éleveurs bovins en Normandie. Elle (Isabelle Huppert avec chapka) est rêveuse, la tête dans les étoiles. Lui (Jean-Pierre Darroussin à casquette), les pieds ancrés dans la terre, vit surtout pour son métier. Avec le départ des enfants, la routine de leur couple pèse de plus en plus à Brigitte, qui somatise (apparition soudaine d'une plaque d'eczéma). Un jour, sur un coup de folie, elle prend la clef des champs en prétextant une visite chez le dermato. Destination Paris, pour retrouver un garçon croisé dans une fête , elle qui n'était plus sortie depuis des siècles. Xavier réalise alors qu’il est peut-être en train de la perdre. Parviendront-ils à se retrouver ?


Après Copacabana, Marc Fitoussi remet en scène Isabelle Huppert en Emma Bovary moderne, insouciante et candide, qui part à l'aventure, la fleur au fusil, dans la capitale. Le couple qu’elle forme avec Jean-Pierre Darroussin est, contre toute attente, bien assorti, on y croit presque lorsqu'ils se retrouvent à l'étable pour aider une vache à mettre bas et on prie, après le départ de Brigitte, pour qu'ils se retrouvent et se rabibochent.
Tragi comédie plutôt optimiste sur la crise du couple à la cinquantaine, le film emprunte, comme son héroïne, beaucoup de chemins de traverse, pas toujours passionnants, mais finit quand même par imposer sa petite musique. Scène culte: un un remake de La Femme du boulanger, avec une vache dans le rôle de Pomponnette.