Adam (Andrzej Chyra), jeune prêtre charismatique rejoint une paroisse rurale et s’occupe d’un foyer accueillant de jeunes adultes. Par son implication, il suscite rapidement l’admiration de tous. Mais peu à peu, son attirance pour l’un des garçons du centre se transforme en véritable calvaire. Habité par une foi véritable mais rongé par la culpabilité, il tente de lutter contre cet amour naissant…

Un film sur les prêtres pédophiles ? Ouh-là ! On craint le pire. Pourtant, le film de Malgorzata Szumowska, tout en retenue, évite les poncifs et les trémolos indignés pour se concentrer sur le parcours spirituel et émotionnel de personnages bien campés et à la psychologie complexe.
Un bon film d’auteur comme le cinéma polonais sait encore en produire.