À la suite d’un accident d’avion, un jeune singe capucin né en captivité se retrouve brutalement seul et désemparé au cœur de la forêt amazonienne. Il va devoir apprendre à se protéger de la férocité implacable d’une nature toute puissante. Sans repères et confronté aux mille et un périls de l’immensité verte, il lui faudra s’adapter à cet univers inconnu, grouillant, foisonnant, souvent merveilleux mais aussi étrange et hostile...

Deux ans de préparation et de tournage auront été nécéssaires à Thierry Ragobert (La Planète blanche) pour livrer cette docu fiction écolo en forme d’hymne à la forêt amazonienne.Le résultat se laisse voir en famille, mais malgré la prouesse technique que représente un tournage en 3Ddans la forêt équatoriale, on est quand même plus proche, des Chimpanzés de Disney Nature que de L’Ours de Jean Jacques Annaud(ou même des Deux frères).