Plus le temps passe, plus la sélection Un Certain Regard (UCR) du Festival s’étoffe (15 films cette année, mais plusieurs pourraient s’ajouter à la liste) et s’affirme comme une compétition bis : celle des films trop exigeants (ou trop « fragiles ») pour concourir à la Palme d’or, mais dont les qualités correspondent tout de même aux critères de la sélection officielle. Décerné la veille de la palme, le prix Un Certain Regard, créé en 1978, récompense généralement une œuvre forte et un auteur que l’on retrouvera un jour où l’autre en lice pour la palme, quand il n’y a pas déjà été.
C’est le cas, par exemple, de Sofia Coppola, fille du réalisateur du Parrain, qui était en compétition en 2006 avec son Marie Antoinette et qui fera cette année l’ouverture d’UCR, le 16 mai, avec The Bling Ring, son film sur ce gang de filles qui avait pris pour cible les maisons de stars d’Hollywood qu’elles dévalisaient en leur absence pour y voler bijoux, vêtements et chaussures de luxe. Leur butin fut estimé à 3 millions de dollars avec parmi les victimes célèbres Paris Hilton, Orlando Bloom ou Rachel Bilson. Emma Watson, Taïssa Farmiga, Leslie Mann et Kirsten Dunst, les comédiennes du film viendront à Cannes avec Sofia Coppola, pour soutenir cette production très attendue dont la date de sortie est fixée au 12 juin.
14 autres films sont au programme dans cette section (voir en encadré) qui fait une large place aux Français (Claire Denis, Alain Guiraudie, Chloé Robichaud, Rebecca Zlotowski) et aux femmes (dont l’actrice italienne Valeria Golino). C’est aussi dans cette sélection que l’on aura le plus de chances de faire des découvertes intéressantes cette année, comme le premier film de l’acteur James Franco, adapté de Faulkner (Tandis que j’agonise)
Preuve de l’intérêt croissant pour Un Certain Regard, le Festival a dévoilé le nom du film d’ouverture et celui du président du jury, Thomas Vinterberg (1), la veille de la conférence de presse de présentation de la Sélection officielle, histoire d’assurer à l’événement une publicité maximale.

(1) Réalisateur, scénariste et producteur Danois de 44 ans, Thomas Vinterberg a été découvert au Festival en 1998 avec Festen, film choc auquel Martin Scorsese décerna le Prix du jury.Son dernier film, La Chasse, était l’an dernier en compétition et a valu à son acteur principal Mads Mikkelsen le prix d’interprétation.