À Beecham House, paisible pension au cœur de la campagne anglaise qui accueille des musiciens et chanteurs d’opéra à la retraite, le bruit court qu’une nouvelle pensionnaire arriverait sous peu. Et ce serait une diva ! Pour Reginald, Wilfred et Cissy, le choc est grand lorsqu’ils voient débarquer l’impétueuse Jean Horton, avec laquelle ils triomphaient sur les scènes internationales des années auparavant. L’ambition de Jean et son ego démesuré avaient alors ruiné leur amitié et mis un terme au mariage qui la liait à Reginald. Malgré les vieilles blessures, Reginald, Wilfred et Cissy mettront tout en œuvre pour convaincre Jean de reformer leur célèbre quatuor à l’occasion du gala annuel de Beecham House.

Intrigues, amours et fantaisies à la maison de retraite. Adapté de la pièce à succès de Ronald Harwood (qui a participé à l'adaptation), Quartet met en scène une tribu d'anciens musiciens et chanteurs d'opéras qui coulent leurs derniers jours dans une paisible et très cosy pension de retraite de la campagne anglaise. Mais la maison va mal et risque de devoir fermer ses portes. Pour la sauver, les pensionnaires, pour la plupart d'anciennes divas de l'art lyrique au caractère capricieux, vont devoir oublier leurs querelles mesquines et leurs petites jalousies pour préparer ensemble le grand gala grâce auquel le budget de la pension pourra être reconduit un an de plus. Brillamment écrit, joliment réalisé par un Dustin Hoffman, visiblement à son aise dans cet environnement très british, et idéalement interprété par une troupe de vieux comédiens anglais tous plus épatants les uns que les autres, Quartet est une comédie haut de gamme qui a la saveur d'un grand thé Earl Grey.