Article du 26 février 2007 Les souvenirs
 
Après le repas je me suis mis en liaison par computer avec la "radio blog club",pour écouter de la musique.Je me suis laissé allé sur le fauteuil avec les chansons de Montand,de la Piaf,J. Brel,Cocciante,et J. Ferrat.Oui,lui.Jean Ferrat,le chansonnier français,pas connu en Italie,au moins entre mes amis,et que j'avais écouté la première fois à Malo les Bains ,chez mon amie Chantal,vers la fin des années soixante.Au retour à Naples pour acheter son LP j'ai du faire la commande à un des deux magasins qui pouvait le faire arriver de la France exprès.Il est encore là,ensemble à mes livres.
Les souvenirs,ils sont là pour nous faire rendre compte du temps qui passe et,bien si nous les enveloppons dans une auréole magique,ils sont toujours chargés de triste mélancolie.Je veux les chasser.Le poète italien V. Cardarelli écrivait :

I ricordi,queste ombre toppo lunghe ...Les souvenirs,ces ombres trop longues
del nostro breve corpo, .......................de notre petit corp,
questo strascico di morte ................... cette trace de mort
che noi lasciamo vivendo ....................que nous quittons en vivant
....................................... .....................................................................................................
........................................  ....................................................................................................
Dovevamo saperlo che l'amore .......Nous devions le savoir que l'amour
brucia la vita e fa volare il tempo. ...brule la vie et fait s'envoler le temps.

Allons,j'ai envie de commencer un autre jour !
Tags: | Modifier des tags

lundi, 26 février 2007 - 17:46 (CET) Modifier | Supprimer

Article suivant : Article du 28 février 2007 Article précédent : Article du 25 février 2007

 

Commentaire

(1 total)

 

joli

mercredi, 7 mars 2007 - 19:06 (CST)

Supp