L'Humanité, 19 janvier 2002:

"Il arrive de temps à autre dans la vie d’un lecteur de poèmes de ces événements qui troublent le coeur et l’esprit d’une émotion heureuse et confuse.

Par exemple lorsque, ouvrant le livre d’un inconnu, lisant deux vers ici, trois vers là, il sent d’instinct qu’il touche au lieu le plus haut de la poésie, que lui est fait le don d’une parole sans égale, insoumise à quelque norme que ce soit et vibrante de la plus intransigeante humanité. C’est le bonheur de lecture qui nous est promis avec Un jour sur cette terre, de l’Allemand Reiner Kunze, publié par Cheyne dans la nouvelle et magnifique collection bilingue " D’une voix l’autre ", dirigée par Pascal Riou et Marc Leymarios (1). Très rarement traduit en français, Kunze, poète majeur outre-Rhin, dut quitter la RDA en 1977, victime comme bien d’autres de cette consternante logique répressive qui flairait un complot jusque dans le murmure du vent. On retrouva, le mur tombé, un dossier de la Stasi de 3 500 pages contre le poète ! (...)"

Lire la suite

Traduko al la esperanta venos poste...