Tout sur le Viaduc de Millau...
 
Longueur : 2460 mètres
Hauteur totale au sommet des pylônes : 343 mètres.
Hauteur de la plus grande pile : 245 mètres.
Poids de béton utilisé : 205 000 tonnes.
Poids du tablier d’acier : 36 000 tonnes (soit cinq fois la Tour Eiffel !)
Nombre de haubans : 154 (11 paires par pylône)
Coût de la construction : 400 millions d'euros
Le Viaduc en chiffres
 
Quelques dates clés
1987 : Établissement des premiers tracés pour relier les deux rives du Tarn
1996 : Choix du projet du groupement Lord Norman Foster / EEG / SERF / SOGELERG
14 décembre 2001 : Pose de la première pierre
28 mai 2004 : Jonction des deux parties du tablier
17 décembre 2004 : Inauguration et ouverture du Viaduc de Millau
12 août 2006 : Record d'affluence avec 53.795 véhicules en une journée
(le précédent record avait été enregistré le samedi 30 juillet 2005 avec le passage de 50.018 véhicules)
 
Quatorze ans d'études et trois ans de travaux : le Viaduc de Millau est l'aboutissement d'un projet exceptionnel et une réussite pour les ingénieurs français.
 
Les piles sont en béton pour la solidité et le tablier est en acier pour sa légèreté et son faible poids. Ainsi l'ouvrage peut résister aux forts vents à cette hauteur.
 
Le Viaduc de Millau est le plus haut pont du monde : la pile principale culmine à 245 mètres de haut.
 
Le viaduc a une largeur totale de 32 mètres, qui comprend 2 voies de circulation dans chaque sens et un accotement sur les deux côtés.
 
Chaque tronçon du tablier fait 171 mètres. Ils sont avancés au-dessus du vide grâce à des vérins qui font coulisser le tablier à la vitesse moyenne de 7mètres/heure.
 
La jonction des deux parties du tablier s'est déroulée le 28 mai 2004. Tout était calculé au centimètre près, mais chacun a quand même retenu son souffle...
 
Le viaduc est prévu pour fonctionner au moins 120 ans. Ainsi on a testé sa résistance à la corrosion, aux vents, aux séismes, l’étanchéité des divers composants...
 
Le viaduc aura coûté 400 millions d'euros, soit l'équivalent de 60 km d'autoroute en plaine et deux fois moins que le "Queen Mary 2".
 
Le trafic routier a élé multiplié par 10 en quinze ans. Avec le viaduc, un chauffeur pourra relier Paris à l'Espagne en une seule journée.
 
Plus de 250 000 personnes ont visité le chantier. On y a même vu le duc d’Edimbourg et le prince Philip, époux d’Élisabeth II
 
Les 154 haubans sont constitués de fils d'acier torsadés de 15 mm de diamètre chacun. 1500 tonnes de câble sont ainsi installées sur le viaduc
 
Jacques Chirac a inauguré le viaduc le 14 décembre 2004 en présence d'un millier d'invités et des ouvriers et techniciens ayant participé à la construction