Voleur D'innocence...

 

   Elle aurait pu crier, elle aurait pu hurler

   Mais au contraire elles'est terrée

   Dans un terrible mur de silence

   Face à ce voleur de son innocence...

 

Le temps passant n'a jamais suscité

Assez de force...ni de volonté

Pour crier haut et clair cette souffrance

De la perte d'une part de son enfance...

   

     L'air emplie de grêle et de fureur

     n'a apporté en son coeur que rancoeur

    Sans jamais osé crier son offense

    Subie par ce vil voleur d'innocence

 

Sa vie de femme en a été obscurcie

Car personne n'a jamais compris

que sous un aspect d'indifférence

Se cachait une blessure d'enfance...

 

   L'hiver de sa vie étant enfin arrivé

   Elle n'a plus la force , ni l'enviede crier

   Malheur à vous pervers... voleurs d'innocence

   Car c'est à Dieu que vous fites offense !

 

   Line  Taeye

 

Que pensez-vous de ce poème ? et de l'inceste en général ??