Georgette Plana est morte ce week-end en région parisienne. Née le 4 juillet 1917 à Agen, elle était l'inoubliable interprète de Riquita. Elle débute comme danseuse de music-hall à Bordeaux, puis monte à Paris en 1941 comme chanteuse. Ses nombreuses reprises des chansons des années 1920 ont du succès : elle chante à l'Alhambra en 1942 avec Bourvil dans la Revue du rire, puis aux Folies-Belleville en 1944, et obtient un grand succès populaire avec son entrain et son timbre gouailleur. Elle enregistre un disque des succès de Fréhel, et chante Le bar de l'Escadrille, Feu Follet, et Le petit rat de l'Opéra, qui connaît le succès en 1947.