L'expédition Polaire de Jean Louis Etienne s'est terminee dans la nuit de lundi a mardi dans une catastrophe.

"Le ballon dirigeable avec lequel l'explorateur Jean-Louis Etienne devait effectuer une mission au-dessus de l'océan Arctique, s'est décroché de son amarrage mardi matin et s'est écrasé sur une maison de Tourettes (Var) sans faire de victimes, a-t-on appris de sources concordantes.

 

Les dégâts occasionnés au dirigeable sont très importants. L'enveloppe du dirigeable, largement déchirée, est plaquée sur la maison, a constaté un journaliste de l'AFP sur place. Le moteur et la nacelle se sont écrasés dans le jardin à l'entrée de la villa.

Tôt dans la matinée, le vent, qui soufflait par rafales à plus de 120 KM/h, selon des précisions fournies par la gendarmerie, a arraché le dirigeable du mât de sept mètres auquel il était amarré, sur l'aérodrome de Fayence (Var).

Le dirigeable a heurté un hangar industriel, est passé au dessus d'une route départementale avant de s'écraser sur une maison de Tourettes, à une distance d'environ 600 mètres de l'aérodrome à vol d'oiseau.

L'explorateur Jean-Louis Etienne, le 12 octobre 2007 devant le dirigeable qui devait effectuer une mission au-dessus de l'océan Arctique (Photo Boris Horvat/AFP/Archives)
 

Une forte odeur de gaz, provenant de l'hélium du ballon, a envahi la maison.

Dans le cadre de l'Année Polaire, Jean-Louis Étienne devait conduire en avril l'expédition "Total Pole Airship" avec pour objectif de mesurer l'épaisseur de la banquise qui recouvre l'océan Arctique. Il devait survoler de part en part l'océan gelé en passant par le pôle Nord.

On ignore encore si l'expédition sera ou non annulée.