Je ne fais pas vraiment la cuisine a la maison.......... Mais ca m'arrive!

Le nom suédois est “tjälknöl”, ou gros morceau congelé, car on commence la cuisson avec la viande surgelée. J’utilise une viande de bœuf ou d’agneau désossée, même si on l’utilise plus fréquemment pour de la viande d’élan. On peut prendre aussi des viandes un peu dures.

Mettre le morceau de viande sur la grille du four a une température de 75-90 degrés avec un plat en dessous pour recueillir ce qui va couler.



Laisser la viande dans le four avec un thermomètre, jusqu’à ce qu’elle atteigne la température désirée. Le filet de bœuf sera prèt à 58-62 degrés. Pour les autres viandes, il faudra vérifier la température. Moi, je laisse la viande dans le four 10-12 heures, la nuit.



Avant que la viande soit prête, il faut préparer la marinade. La quantité nécessaire dépend de la dimension du plat où la viande sera mise à mariner.



Pour un litre d’eau, il faut 100 ml de sel, du poivre écrasé et des feuilles de laurier.



Faire chauffer une partie de l’eau avec tout le sel, pour être sur que le sel soit bien dissous. On peut mettre quelques morceaux de sucre. Puis ajouter le reste de l’eau et les épices et laisser refroidir avant de l’utiliser.



Placer la viande cuite dans un plat profond, couvrir et mettre au réfrigérateur pendant 6 heures, pour être sur qu’il prenne le gout de la marinade. Si on le laisse trop longtemps la viande sera trop salée.



Quand la viande est sortie de la marinade on l’enveloppe dans du papier alu et la laisse dans le réfrigérateur jusqu’au moment de la servir.



La viande est extremement tendre. Elle fond dans la bouche et est très savoureuse. Si vous utilisez de la venaison, on peut remplacer le laurier par des baies de genièvre.



Il faut faire une sauce, au vin par exemple avec des légumes râpés et de l’échalote. On sert souvent en Suède avec une purée de céleri, carottes, pommes de terre où de chou-rave. Sinon un gratin dauphinois sera parfait.