Hier soir, j'ai donc essayé le piano du bar-restaurant O'Vinéa. Quelques uns d'entre vous, mon cher public, sont gentiment venus pour m'écouter dans le cadre de ce... (Ah ! impossible de traduire ça en français !) enfin c'était pas un concert, quoi ! Je remercie vivement : Tony et Perrine (mon frère et sa copine), Maxime (mon plus fervent admirateur), Sébastien et Gildas (qui, à la surprise générale, ont parcouru des centaines de kilomètres pour venir à Paris rien que pour moi ! Merci, merci, merci ! Je me réjouis du fait qu'ils pourront assister au concert de Madonna ce soir. Je me rejouis du fait que ma renommée internationale permette à d'autres artistes d'avoir davantage de spectateurs.)

Comme il y avait tant de spectateurs au O'Vinéa (5, si vous avez bien compté) et qu'ils étaient venus de si loin, je ne me suis pas contenté d'essayer le piano mais j'ai joué pendant... j'en sais rien en fait ! Une heure ou deŭ... Puis nous avons dîné, c'était assez bon. J'ai félicité le cuisinier et il m'a félicité pour la musique. Il m'a invité à remettre ça, chaque semaine. Mais est-ce que chaque semaine, Sébastien et Gildas reviendront d'Angers ? Je proposerai à Madonna de faire ma première partie au O'Vinéa, tous les vendredis soirs. Peut-être que comme ça, ils reviendront.

Enfin, je dois réfléchir à cette proposition. Qu'en pensez-vous ? Je crois que j'ai besoin d'une meilleure pub, sans quoi je jouerai devant personne. Il semble que peu de gens visitent ce blog, or c'est mon seul moyen de communication ! Mais les affaires ne font que commencer...

A bientôt les amis !