Sexe branché

Des volontaires ont accepté qu'une équipe médical observe leur cerveau au scanneur pendant qu'ils faisaient l'amour.

L'expérience a été conduite par une équipe de scientifiques de l'université Groningen, en Hollande.

Pas facile. Les volontaires devaient garder la tête droite et quasi immobile pendant qu'on scannait leur cerveau et ils devaient éjaculer en dedans de sept minutes.

Le professeur Marc Holstege qui pilotait l'expérience a déclaré au De Telegraaf qu'ils ont tous réussi l'examen. :On leur avait demandé de pratiquer..."

Parmi les conclusions de l'étude, on a constaté que l'atteinte de l'orgasme donne une même impression, sur le cerveau, que la prise d'une dose d'héroïne.

Objectif: découvrir des outils pour aider les gens qui ont des problèmes sexuels qui relèvent du mental, tout comme on a réglé les cas d'impuissance physique avec le Viagra.