Lève-t-on encore le nez pour lire ces merveilleuses enseignes de jadis?

Très rares sont celles qui correspondent encore au magasin "en dessous", le contraste est parfois marrant. Mais aujourd'hui, on ne rigole pas...

Peinture sur verre?

En Auvergne, limonade, bière, fioul, vin blanc et charbon font bon ménage.

La fabrique qui me permet de chausser mes gros sabots. Enfin, c'est un détail...

Un peu tristounet, le magasin d'alimentation. Je ne sais même pas s'il est encore ouvert. Ambiance sinistre, je dirais presque mortelle...

J'ai un petit faible pour l'humour noir de celle-ci. Je cite: "Cercueils cartonnés ou prêts à garnir. Travail soigné. Livraison à domicile"

Dernier vestige, au milieu d'un rue de bureaux, du temps où Bruxelles bruxellait.

C'est que, fait soif quand on revient au port! Est-ce que les gens terre à terre peuvent consommer aussi?

Dominique DELBECQ