Voilà, je vais tout vous dire.. je vous emmène aux sources de la création. J'écoutais Simon and Garfunkel (c'est de mon âge!) chanter "like a bridge over troubled water". Nostalgie. Et puis j'ai pensé aux ponts, et j'ai cherché. Et j'en ai trouvé au moins 7. C'est fou, hein!



A tout bien tout honneur: le plus récent et sans doute le plus impressionnant que j'ai traversé: le viaduc de Millau.

A l'opposé, sur le petit torrent suisse, un modeste pont de pierre herbeux et moussu.

Il suffit de passer le pont, c'est tout de suite l'aventure...

Connaissez-vous la vallée de la Loue et la merveilleuse ville d'Ornans? Comment voulez-vous que Courbet, puisqu'il y est né, soit autre chose que peintre... il n'y a pas que des enterrements à Ornans.

En voilà un qui ne manque pas de hauteur: pont sur la Vltava à Cesky Krumlov, en Bohème tchèque, où vécut Egon Schiele (tiens, un peintre...)

Un pont en Normandie, qui n'est pourtant pas LE Pont de Normandie, ni celui de Tancarville. Si mes souvenirs sont bons, c'est celui de la Brotonne. Astrid me le confirmera.

Pont levant, ou plutôt basculant, sur un canal de Hollande, sous la surveillance d'un moulin impassible.

Venise, ses soupirs, ses ponts, ses gondoles, ahhh, tout en une seule photo!

Mais, me direz-vous, puisque je reviens de Florence, pourquoi pas le Ponte Vecchio? Parce que je le garde pour les 7 à Florence, bien entendu.

Dominique DELBECQ