soir de saint patrick, un patelin, pas loin de skillyg michaël, un pub au bout de la rue principale, âcre fumée de bouffarde qui, dès la porte franchie, vous prend à la gorge, relents de whiskey, de beaucoup de whiskey.....

patrick est là, les pieds encore humides de la pluie de son pays, les mains calleuses de son dur labeur, ici point d'avarice, juste une parcimonieuse dépense guidée par les maigres revenus d'une vie souvent difficile, on écoute pas, on participe, des cuillères qui s'entrechoquent aux mains qui frappent le bois des tables, on est pas spectateurs, mais les acteurs d'une fête, tous ont leur place.......... le soleil luit dans le coeur de patrick.

l'ambiance est là, pas besoin de l'organiser, elle est elle-même, faite de moultes parcelles de l'âme des gens présents, offrande généreuse aux autres, en retout de ce qu'ils vous donnent eux aussi.

hurra for patrick, hurra for kelt people, hurra for the dubliners, and HuRRa for jaMEsoN WhiSKey...

heureuse saint patrick