sur l'île de sein,

les nuits de lune rousse

on dit que

les tibilen noz

viennent "fleurir"

les tombes des veuves

des marins perdus en mer

d'une branche d'if ou de buis !...