Ca y'est, ils y arrivent, tranquillement, simplement, en nous vendant cher -en plus- l'objet qui va tracker nos vies sans problème, sans bruit, mais à grand renfort de buzz!

Je parle évidemment des iPhones nouveaux (à sortir dans quelques jours normalement) et autre smartphones tous équipés de 3G et de GPS intégrés.

Imaginez comment ça va être super-branchouille-de-la-mort-qui-tue d'être dans une grande ville, avec son iPhone GPS, et de simplement le dégainer pour savoir ce qu'il y a comme bons restos dans le paté de maison autour de soit, avec carte à l'appui, tests de clients potentiels et même des photos qui viendront d'être prises (et viendront d'être uploadées), en direct-live quasiment, pour que l'on puisse se rendre compte de l'ambiance instantanée de tel ou tel établissement.

Ca va pas être génial ça?

Mieux...

Vous avez un FaceBook, ou un autre "Social Network", avec des tas de copains/copines dans votre carnet d'adresses?
Grâce à votre iPhone GPS, vous pourrez les repérer (et inversement) dans un rayon de... disons... 500 mètres autour de vous?!
Ils s'afficheront dans la couleur de votre choix, en fonction de votre "appréciation" (ha zut, une grosse andouille n'est pas loin, j'ai une tâche rouge sur l'écran), comme des petites pastilles colorées sur la carte-écran de votre phone.

C'est pas cool ça?
Nous serons tous des pastilles... à sucer?


Et ce ne sont que quelques exemples, évidemment.

Le fait que nous serons donc trackés en permanence, grâce à nos phones, ne semble pas poser de problème donc.
C'est bien. Les Français (au moins) sont donc devenus de sages citoyens qui ne gueuleront plus pour un oui pour un non quand des morceaux entiers de leur liberté informatique, numérique, digitale, ce que vous voulez, partiront en vrille, gobés par les grosses dents acérés des requins du marketing, et de la sécurité civile (n'en doutons pas) toujours prêts à mordre le plus profond possible dans nos pauvres vies en peau de braves bébés gnous.

Nous entrons donc dans la Third Life.
La même que la "Second", ne nous leurrons pas, sauf qu'il ne s'agira plus d'avatars pour nous représenter et nous la jouer belle, mais bien de nous, en direct-live, sans masque.
J'espère que ce ne sera pas, tout de même, une Half Life donc.