C'est l'histoire d'une grosse boite qui se fait tellement de pognon sur le dos des cons-sots-mateurs qu'elle en perd totalement la notion de la réalité qui l'entoure.
Rien de bien nouveau vous me direz! C'est en effet ce qui arrive de plus en plus, et pas seulement au niveau des entreprises, dans notre si beau monde merveilleux à nous qu'on a.
Sauf que là, pour une fois, elle perd en justice la grosse boite.
Elle croyait pouvoir s'arroger le droit d'être la seule au monde à utiliser le mot "TEXTO", sans blague!!! Parce qu'elle l'avait déposé en 2001, elle pensait que du coup, ça lui appartenait!!!
Heureusement, les juges se sont facilement rendus compte que le mot "TEXTO" était bien utilisé avant 2001, pour -incroyable- décrire ces petits messages textuels que l'on s'envoie par téléphones interposés!

Bref... SFR C fait BZ.
Et ça lui apprendra!