Tu aurais pu m’épargner un tel spectacle, celui de la défaite de ton intelligence. Comment peux-tu avoir confiance en une stratégie si évidente aux yeux des autres, si mal ficelée que je pouvais tout voir , tout deviner les yeux fermés?. Une minute de silence, prière pour un temps passé à élaborer une tactique qui ne pouvait te conduire qu’à la défaite.
Tu as trouvé un pion si maladroit, si niais et incompétent que toute ta stratégie ne pouvait te conduire qu’à un Echec et mat. A quoi pensais-tu quand tu as voulu mettre ce jeune blaireau entre nous deux ? croyais-tu qu’il avait les armes adéquates pour me barricader le passage ? Foutaise ! car ni lui ni toi vous n’avez la moindre idée de ce qu’une stratège comme moi peut faire pour détruire et vaincre ses adversaires.
J’en ai affronté des adversaires, des parties qui furent loin d’être faciles, la vôtre est, à mon sens, non pas une partie mais une simple balade au pays des « loosers indécis » qui ne peuvent point admettre ni accepter la réussite des autres.
Je t’invite donc à bien préparer ta défense, sache désormais que je ne serai plus ton alliée mais ta pire ennemie.
 
Cordialement,
 

Jas