Google dont la célèbre devise est "NOT FOR EVIL" a décidé d'adjoindre des avertissements de "sécurité" pour certains sites. Celui de l'éditeur parisien l'HARMATTAN et l'auteur Ramdane ISSAAD en particulier, semblent désormais devoir être considérés comme "potentiellement dangereux" puisque la page du moteur de recherche sur l'auteur indique clairement " CE SITE RISQUE D'ENDOMMAGER VOTRE ORDINATEUR"....Une manière de dissuader les visiteurs de lire ce qui ne doit pas être lu ? Pour Google, seul l'éditeur est responsable. Nous vous offrons ici l'image JPG du flagrant délit de police préventive exercé par Google, histoire au moins de marquer le coup face au géant ....

Voici donc après quelques petits transferts une image figée de la page telle qu'elle se présente lorsque l'on tape le nom du romancier engagé Ramdane ISSAAD. Ce document pourra constituer une preuve si l'éditeur l'Harmattan et l'auteur considèrent qu'il y a préjudice. Mais c'est la lutte du pot de fer contre le pot de terre et il y a peu de chances que ceux-ci se lancent dans une telle procédure, même s'il est aisément vérifiable que le site des éditions l'Harmattan est irréprochable sur le plan technique et n'a rien d'un site de hackers malveillants.


POLICE PREVENTIVE

Alors auteurs, artistes, webmasters, soyez vigilants et intransigeants envers les commentaires "techniques" de Google, sinon personne ne passera plus sur vos sites puisque les Modérateurs Mondiaux l'auront décidé ainsi, et sans même avoir besoin de vous censurer, car qui irait oser risquer d'attraper un virus fatal pour la simple curiosité de visiter un blog d'infos, un site d'éditeur ou de parti indépendant ?

source ====> http://paris.indymedia.org/article_propose.php3?id_article=89508