je me suis souvent accroché avec des contacts à ce sujet...

Par ce que je crois aux échanges et je sais que les blogs sont lus. Idiot ce raisonnement me diront certains.

Pas sûr, il est un site anglophone ou je me suis battu pour faire un travail sérieux, créer des galeries, contacter des gens etc... A propos d'une technique nouvelle à laquelle je crois et qui ne semblait être prise au sérieux par personne... Faire vivre la création numérique, sortir son contenu de la machine qui se repaît de ses gimnicks, ce dont seulement quelques personnes qui ont vu ce qui sort de chez Granados peuvent témoigner... (c'est l'artisan remarquable - et un musicien de grand talent - qui a amélioré et mis au point la technique de "dépelliculage".

C'est une technique américaine plus ancienne que Betty Page elle même (clin d'oeil à Moé qui est quelqu'un de bien...).

L'accroche s'est faîte à Miami (un contact de ma génération) , un pote qui se demandait de quoi on parlait et s'est renseigné, gogurnard, auprès d'un musée en Virginie... ca ne peut pas exister Puis... ben si et c'est du bon boulot qui reste inaltéré au bout de 50 ans (nous à grenoble on disait 30 !)

Et il a fait suivre et finalement après un détour par Sidney et l'Asie (je garde les détails du voyage) l'information est revenue tout près de chez moi, à Saint Martin d'Hères, dans un établissement d'enseignement et le contact final s'est terminé sur mon minuscule et bien piètre site personnel. la ou un artiste a laissé une oeuvre. C'est un sculpteur de Miami... des coïncidences sans doute !

Ca y est on connaît et on reconnaît.

P.... si j'avais 30 ans de moins ! Bon allez on continue....

Les blogs sont trop utiles à l'information, mais comme c'est long et tortueux.

Merci à Henry Granados qui a été convaincu depuis 2005 et qui n'a pas hésité à prendre des risques ! ca c'est un pote !

Et quelque part à un certain Dali pour des raisons bien mystérieuses mais tangibles. J'aurais fait un article qui a ému et attiré l'attention... on a bien fait de me le dire, il était bourré de fautes de frappe et moi de pastis certainement

Faîtes passer vos messages et vos convictions sur les blogs... ils sont lus !