Ben oui pour rigoler on l'appelle la Tour Eiffel.

C'est quand même bien l'ingénieur qui en a tracé les plans, d'autant que c'est la copie du troisième étage de la parisienne de fer.

Mais c'est un particulier (riche) qui l'a fait construire.

Il s'appelait Monsieur Gay, il n'aimait pas du tout le clergé et la basilique dédiée au culte et qu'il voyait tous les jours lui filait des boutons.

Alors, avec le soutien de la municipalité d'alors qui pensait que la colline des lumières méritait bien aussi un monument laïc et républicain.

La tour fût bâtie en deux ans, de 1892 à 1894.

Elle était équipée, lors de l'exposition Universelle qui s'est tenue à Lyon en 1914 (eh oui ! Des évènements le feront oublier…) d'un ascenseur hydraulique de 22 places conduisant à un restaurant situé au sommet.

Il est amusant de savoir que l'emplacement a été choisi de manière à ce que le sommet soit à la même hauteur par rapport à la Saône que celle de la tour de Paris par rapport à la Seine.

Depuis 1953 elle sert d'antenne relais, d'abord à l'ORTF de l'époque) et aujourd'hui à une foultitude de médias et au web


Découvrez Aimable!