Cette histoire de l'automobile et des marques constructeurs ne doit pas aller au-delà de 1902 ou 1903 ce qui va sembler frustrant. Elle avait été rédigée en près de quatre ans de quasi temps complet mais une catastrophe informatique a tout détruit le 20 février 2008. Elle avait commencé a être édité sur Live Space, d'abord maladroitement puis au fil des mois je commençais à assurer mes mises en page lotsque... Patatras... Enfin on se contente de ce qui reste ce qui ne m'em^pêchera pas de vous livrer des articles sur l'automobile selon des sujets que vous pouvez suggérer
On attaque ?







;



Si vous avez trouvé des coquilles, c'est que vous avez lu ma petite prose. Il faudra absolument que je me relise avant de fermer le format qui me permettrait de faire encore des corrections. Je vais m'appliquer la semaine prochaine. Promis. (C'est que j'écrivais il y a un an et demi... Bon ! Passons)

Et plus on va avancer et plus on va entrer dans des zones inexplorées, étonnant non ?
(Et la je ne savais pas que j'allais tout paumer...)



Pou l'instant je tiens juste à faire comprendre que déplacer un engin en toute autonomie est bien plus ancien qu'on ne l'imagine. Et je vous ai épargné les travaux du père Verbiest, qui avait réalisé en Chine un automobile (du genre masculin et officiellement pour l'Académie Française jusqu'en 1920), certes imparfait, au XVII° siècle... époque ou on développait aussi le sous-marin, imaginé par Léonard de Vinci (qui avait aussi inventé le calcul numérique... stop, je vais ménerver).